Les Canadiens joueront pour les médailles d’or et de bronze aux championnats du monde des moins de 21 ans

HALIFAX – Après avoir entrepris le tournoi avec deux défaites, les grandes favorites Victoria Altomare et Melissa Humana-Paredes, de Toronto, joueront dans le match pour la médaille d’or féminine aux championnats du monde des moins de 21 ans de volleyball de plage de la FIVB.

Chez les hommes, Garrett May et Danny Demyanenko, de Toronto, se sont qualifiés pour le match pour la médaille de bronze.

Altomare et Humana-Parades ont remporté deux victoires excitantes, samedi. Elles ont défait les cinquièmes favorites Victoria Bieneck et Cinja Tillman, d’Allemagne, 21-19, 14-21, 15-12 en quart de finale, puis les 13es favorites Daria Paszek et Renata Bekier, de Pologne, 21-19, 15-21, 15-12 en demi-finale.

En demi-finale, les Canadiennes ont constamment tenu leurs partisans locaux en haleine en remportant la première manche puis en revenant de l’arrière de 5-8 dans la manche de bris d’égalité pour d’abord niveler la marque à 9-9 et ensuite s’échapper pour la gagner 15-12.

«Nous n’avions vraiment aucune pression sur nous pour gagner et nous avions déjà perdu dans le tournoi à la ronde contre cette équipe polonaise plus expérimentée, donc nous nous sommes présentées et avons joué suffisamment bien pour gagner», a dit une heureuse Humana-Paredes, âgée de 18 ans, qui a été réunie de nouveau avec Altomare après en avoir été séparée pendant un an. Elles avaient joué ensemble pendant quatre ans auparavant.

«Après avoir commencé avec une fiche perdante de 0-2 contre deux très bonnes équipes, nous avons décidé que nous voulions gagner une médaille, même si ce serait très difficile et nous devions d’abord nous qualifier dans notre groupe, a dit Altomare, âgée de 20 ans. Maintenant nous voulons la médaille d’or.»

Leurs adversaires dans le match pour la médaille d’or sont les huitièmes favorites Nina Betschart et Joana Heidrich, de Suisse.

Chez les hommes, les neuvièmes favoris Piotr Kantor et Bartosz Losiak, de Pologne, ont été des tueurs de Canadiens, battant d’abord les sixièmes favoris Fiodar Kazhamiaka, de Waterloo, en Ontario, et William Sidgwick, de Toronto, en quart de finale, 21-16, 21-12, puis les grands favoris Demyanenko et May en demi-finale, 21-17, 21-16.

Plus tôt samedi, Demyanenko et May avaient vaincu les quatrièmes favoris Ruslan Bykanov et Andrey Bolgov, de Russie, 21-19, 21-19, en quart de finale. May visait une deuxième couronne mondiale des moins de 21 ans de suite après avoir gagné avec Sam Schachter, de Toronto, l’an dernier.

May et Demyanenko affronteront les deuxièmes favoris Vitor Felipe et Marcus Carvalhaes, du Brésil, pour la médaille de bronze, dimanche. Kantor et Losiak se mesureront aux 20es favoris Valeriy Samoday et Sergiy Popov, d’Ukraine, pour la médaille d’or.

-30-

Pour obtenir plus d’information: www.volleyball.ca et www.fivb.org