Ligue mondiale: Un effort concentré du Canada conduit à une victoire de 3-0

Tampere, Finlande, le 28 juin 2014: Moins de 24 heures ont fait un monde de différence pour l’équipe masculine du Canada alors que le jeu dans les groupes de la Ligue mondiale s’est poursuivi, aujourd’hui, à Tampere, en Finlande.

Le Canada a facilement gagné 3-0 (25-14, 26-24, 25-17) cet après-midi, après une défaite décevante, vendredi, contre une équipe finlandaise qui paraissait meilleure.

Les deux équipes ont commencé en force, mais le Canada a rapidement pris le contrôle du match. Gavin Schmitt, de Saskatoon, en Saskatchewan, a pris les choses en main avec six points dans la première manche.

«Nous sommes arrivés beaucoup mieux concentrés et avons exécuté un bien meilleur plan de match – nous étions plus mentalement ici aujourd’hui, a dit Schmitt, qui a fourni 15 points à l’effort global du Canada. Nous avons des gars qui ont élevé leur jeu. Nous sommes frappés par les blessures, donc les jeunes gars ont bien fait – TJ (Sanders) a eu un très bon match aujourd’hui. Je suis vraiment heureux de l’effort collectif de l’équipe.»

La deuxième manche a commencé avec du va et viens et c’était à égalité à 13-13 et le Canada a éventuellement eu le meilleur sur ses adversaires pour gagner une manche contestée. La Finlande n’a pas réussi à organiser son jeu et a laissé le Canada dominer la troisième.

Toontje Van Lankvelt, de Rivers, au Manitoba, a aussi eu un gros impact pour le Canada avec 13 points.

«Je ne pense pas après hier que personne dans notre équipe était satisfait de notre performance, a dit le capitaine du Canada, Fred Winters, de Victoria, en C.-B, qui a eu 10 points aujourd’hui. Nous devons nous en vouloir de ne pas avoir mieux joué vendredi parce que nous avions une chance d’obtenir des points (pour la Ligue mondiale».»

L’entraîneur du Canada, Glenn Hoag, était bien plus heureux de l’effort d’aujourd’hui, mais s’inquiétait du prix que les voyages de l’horaire du tournoi imposent à son équipe.

«Je suis très fier des gars – présentement notre équipe est très, très fatiguée et perd des joueurs à cause de blessures. Les voyages et le décalage horaire commencent à nous coûter cher, a dit Hoag. Toute l’équipe a joué dans le moment, aujourd’hui, et est demeurée concentrée tout le temps. C’est une longue Ligue mondiale pour tout le monde et peut-être que cela explique pourquoi les équipes sont aussi irrégulières.»

Le Canada ne peut compter sur le passeur Dustin Schneider, l’ailier gauche Gord Perrin et le centre Rudy Verhoeff qui sont tous de retour au Canada pour récupérer.

La Belgique semble être l’équipe la plus régulière dans le groupe C, ayant de nouveau gagné contre l’Australie à Adelaïde, aujourd’hui. Les Belges ont maintenant 23 points, le Canada en a 17, les Finlandais 12 et l’Australie 8. La meilleure équipe se qualifie pour la ronde suivante et l’Australie a une place en tant que pays hôte.

Les Canadiens se rendront à Sydney maintenant pour affronter les «Volleyroos» – une équipe qu’ils ont affrontée la semaine dernière à Edmonton (perdant une fois et gagnant une fois).

«Nous devons y aller et jouer le meilleur volleyball que nous pouvons contre l’Australie. Un bon objectif pour cette prochaine fin de semaine est d’essayer de gagner deux matches constants», a dit Hoag. 

 

Jackie Skender

jskender@volleyball.ca

tel : 613.794.7676

#FIVBWorldLeague