Ligue mondiale: Le Canada rebondit avec une victoire contre l’Australie

Edmonton, AB. Le 21 juin 2014 – Un soir après avoir subi une défaite serrée de 3-2, le Canada, classé 11e, a renversé les rôles contre l’Australie, classée 14e, avec une victoire de 3-1 (27-25, 25-19, 23-25, 25-18) dans la Ligue mondiale de la FIVB, le samedi 21 juin, au Rexall Place d’Edmonton, en Alberta.
Le Canada a de nouveau eu comme fer de lance Gavin Schmitt (Saskatoon, SK), qui a réussi 23 points, le plus dans le match, dont 21 attaques décisives. Nicholas Hoag (Sherbrooke, QC), le fils de l’entraîneur canadien Glenn Hoag, a obtenu 15 attaques décisives dans la victoire de samedi, ainsi qu’une paire d’as pour terminer avec 19 points, tandis que Graham Vigrass (Calgary, AB) a eu 11 points, dont le point de match.
Schmitt avait été le meilleur du Canada avec 31 points la veille, mais les Canadiens n’avaient pas réussi à transformer une avance de 2-0 dans le match en victoire alors que les Volleyroos sont revenus dans le match et ont ultimement complété leur remontée avec une victoire de 3-2.
À la suite de cette défaite, Équipe Canada a fait commencer quelques nouveaux visages, samedi, dont Hoag, qui avait vu de l’action limitée, vendredi, et ces nouveaux joueurs ont semblé fournir une étincelle pour les Canadiens. Hoag et Jason DeRocco (East St. Paul, MB), qui a fait ses débuts pour le Canada dans la Ligue mondiale, samedi, ont uni leurs efforts pour produire 28 points et les deux ont joué un grand rôle dans la victoire canadienne. DeRocco, qui a joué antérieurement pour les Golden Bears de l’Université de l’Aberta à Edmonton, a réussi le premier point du match et neuf en tout avant la fin de la soirée dans un retour à la maison.
«De toute évidence nous sommes très heureux de la victoire, a dit le patron du banc canadien, Glenn Hoag. C’était amusant de voir nos jeunes jouer. Nous avons des gars qui sont blessés, donc c’était une excellente chance de tester ces jeunes. Pour Tyler [Sanders], Jason et Nick, c’est leur première présence internationale sur le court, donc c’est excellent pour nous de pouvoir les analyser et de voir comment ils peuvent nous aider. Nous savons qu’ils peuvent concourir à l’entraînement, mais vous n’avez jamais un sens exact jusqu’à ce qu’ils jouent dans un match. Leur concentration a été très bonne globalement. Nous avons commis de grosses erreurs, mais nous sommes heureux de la victoire. Je pense que nos vétérans, Gavin et Dan en particulier, ont montré beaucoup de leadership pour aider à soutenir les jeunes. Ce fut un bon match pour nous. Nous avons encore beaucoup de travail à faire, mais c’est une note positive après hier soir.»
«De toute évidence, c’était une bien meilleure performance, a répété le capitaine de l’équipe canadienne, Fred Winters (Victoria). Je pense que DeRocco et Hoag ont fait un bon travail en entrant. Ils n’avaient pas eu une chance de jouer beaucoup, mais ils nous ont vraiment soulevés ce soir. Ils ont apporté de l’excitation et c’était une bonne victoire pour rebondir.»
Équipe Canada s’est de nouveau donné une avance de 2-0 dans le match, au grand plaisir des 4000 partisans, mais, tout comme la veille, le match a paru lui échapper quand les Aussies ont gagné la troisième manche pour en forcer des supplémentaires.
Contrairement à vendredi soir, cependant, les Canadiens n’allaient pas se faire priver d’une victoire dans leur dernier arrêt de la Ligue mondiale chez-eux, alors qu’ils ont gagné la quatrième manche 25-18 pour remporter le match 3-1.
Le meilleur marqueur de l’Australie a été Lincoln Alexander Williams avec 14 attaques décisives, samedi, tandis que le capitaine de l’équipe, Aidan Zingel, a eu 12 points et que Adam White en a fourni 10.
«Cela a été une soirée très difficile, a souligné Zingel. Après la victoire d’hier soir, revenir et ne pas produire à notre niveau a été une véritable déception. Personnellement, je suis très déçu de la manière dont j’ai joué. Il y a plusieurs choses que j’aurais pu faire mieux et plusieurs choses que l’équipe aurait pu faire mieux. Le fait que nous avons malgré tout eu nos chances dans la première manche, et que nous avons réussi a remporter la troisième rend cela encore pire. L’occasion était là et nous n’avons pas réussi à en profiter. Donc c’est dommage. C’est une autre fin de semaine où nous gagnons un match et perdons un match.»
Avec la victoire le Canada voit son dossier s’améliorer à 5-3 dans la Ligue mondiale jusqu’à maintenant, ce qui lui donne 14 points et le garde en deuxième place dans le classement du groupe C. L’Australie glisse à 3-5, mais demeure en troisième place. La Belgique, classée 37e dans le classement de la FIVB, est en tête avec un dossier de 5-2 et 16 points.
«Nous avions définitivement besoin des trois points pour demeurer à la portée de la Belgique. Donc je pense que globalement notre équipe a mieux joué aujourd’hui. Nous avons récupéré beaucoup de ballons aujourd’hui et nous avons été pas mal réguliers», a dit Fred Winters, le capitaine de l’équipe.
Les prochains matches d’Équipe Canada auront lieu contre la Finlande les 27 et 28 juin à Tampere. Elle se rendra ensuite en Australie pour deux matches contre les Volleyroos du 2 au 6 juillet.
 
Rapporté par Matt Gutsch pour Volleyball Canada

Personne-ressource pour les médias :
Jackie Skender
jskender@volleyball.ca
Cellulaire : 613.794.7676