Grosse fin de semaine en vue pour le Canada à Vancouver

12 juin 2014 –Le Canada disputera deux matchs de la Ligue mondiale FIVB contre la Belgique cette fin de semaine au Doug Mitchell Sports Centre de UBC. Avec le premier rang de division à l’enjeu, l’intensité promet d’être au rendez-vous.

« Après une fin de semaine difficile en Belgique, nous avons quand même réussi à nous en tirer avec deux points grâce à notre victoire vendredi, mais nous étions bien sûr déçus de notre défaite dimanche. Les équipes dans notre division sont toutes des adversaires coriaces et on peut s’attendre à ce que le rythme des matchs de cette fin de semaine soit à nouveau trèsrapide », affirme l’entraîneur du Canada, Glenn Hoag.

Le Canada et la Belgique possèdent tous les deux une fiche de 3-1, mais les visiteurs affichent dix points au classement versus sept pour le Canada, les victoires en cinq manches donnant un point de moins. La Finlande a quatre points et l’Australie, qui affrontera le Canada pour la première fois à Edmonton les 20 et 21 juin, affiche trois points.

Après la victoire 3-1 (33-31, 25-12, 21-25, 25-23) de la Belgique dimanche à Anvers, l’entraîneur Dominique Baeyens est conscient de l’importance des matchs contre le Canada à Vancouver. « Grâce à cette victoire, nous sommes encore en position de remporter notre division. On a déjà un gros écart avec l’Australie et la Finlande, donc la semaine prochaine à Vancouver sera déterminante pour le sort de notre équipe dans la Ligue mondiale FIVB. »

Classé 11e au monde, le Canada a remporté son premier duel contre la Belgique, vendredi à Liège, dans un match en dents de scie (25-22, 21-25, 17-25, 25-20, 14-16).Lors de la fin de semaine d’ouverture, à Calgary, le Canada avaitremporté ses deux affrontements contre la Finlande. La Belgique, classée 37e, est présentement en tête du classementde la division C.

L’équipe du Canada compte deux joueurs britanno-colombiens dans ses rangs : le capitaine Fred Winters de Victoria et Gord Perrin, originaire de Creston. Le diplômé de Trinity Western University Rudy Verhoeff, de Calgary, seraégalement de la formation à Vancouver.

« C’est toujours un peu plus excitant de jouer à domicile, mais on va rester concentrés sur notre objectif de reprendre le premier rang de notre division, explique Winters, qui a évolué au sein d’une équipe professionnellechinoise cette saison. Jouer à domicile donne la chance à nos proches de voir ce qu’on fait à longueur d’année et c’est toujours très agréable pour cette raison. »

L’entraîneur Glenn Hoag a hâte de jouer devant une foule partisane à Vancouver. « Nous mettons au défi les partisans de Colombie-Britannique d’être encore plus bruyants que les fans de Calgary qui nous ont offert un bel accueil lors de nos matchs contre la Finlande. C’est une rare occasion pour la population de voir du volleyball de haut niveau en sol canadien. »

Billets : www.ticketmaster.ca

Photos haute résolution  :

http://www.fivb.org/EN/volleyball/competitions/WorldLeague/2014/

Pour plus d'information sur la Ligue mondiale au Canada: www.volleyball.ca

Contact média: Jackie Skender
jskender@volleyball.ca
Cellulaire: 613.794.7676
#FIVBWorldLeague