Les Canadiens et les Canadiennes obtiennent leur place pour participer aux championnats du monde

Le 19 mai 2014, Mississauga, ON, CAN: Les deux équipes nationales masculine et féminine de volleyball ont gagné leur qualification respective, aujourd’hui, et ont réservé leur billet pour les championnats du monde de la FIVB de 2014.

Dans les matches pour les médailles d’or, les Canadiens ont écrasé les espoirs du Costa-Rica aujourd’hui, tandis que les Canadiennes ont défait les Mexicaines. C’était la première fois que les deux équipes masculine et féminine pouvaient se qualifier chez-elles.

Chez les hommes, c’était la troisième ronde de la NORCECA pour la qualification pour le championnat du monde masculin (groupe Q) et le Canada a défait les plus petits Costaricains en trois manches de  25-14, 25-15, 25-16.

Dallas Soonias et Gord Perrin ont dirigé l’attaque du Canada avec 13 points chacun, suivis par le capitaine Fred Winters avec 12. Le Canada a gardé en échec le meilleur marqueur du Costa-Rica Richard Smith Hall et il n’a réussi que cinq points aujourd’hui et Alberto Blanco Segnini en a aussi fourni cinq. 

L’entraîneur du Canada, Glenn Hoag, était satisfait d’avoir eu un résultat couronné de succès et il a hâte à la Ligue mondiale à Calgary qui débutera le 31mai contre la Finlande. 

«Nous sommes venus ici pour nous qualifier pour le championnat du monde et nous l’avons fait, a dit Hoag. Nous avons beaucoup de travail à faire parce que les gars viennent tout juste de revenir de la saison professionnelle. Nos prochains adversaires (la Finlande dans la Ligue mondiale) seront beaucoup plus difficiles. Nous devions traverser cette procédure et maintenant nous avons notre billet pour la Pologne.» Le Canada est classé 11e au monde. Le championnat du monde masculin aura lieu en Pologne à l’automne.

«C’est une bonne occasion pour montrer où nous en sommes présentement et pour nous préparer pour la Ligne mondiale», a dit le libéro canadien Dan Lewis, qui a été choisi le joueur par excellence du tournoi. 

Aussi aujourd’hui, l’équipe nationale féminine du Canada a aussi gagné la médaille d’or dans son tournoi – la troisième ronde de la NORCECA pour la qualification (groupe S) pour le championnat du monde féminin. Ceci donne aux Canadiennes une place dans le championnat du monde qui aura lieu en Italie du 23 septembre au 12 octobre 2014.

Les favorites locales ont battu le Mexique en trois manches de 25-16, 25-19, 25-17. Kyla Richey, de Roberts Creek, en C.-B., a dirigé l’attaque du Canada avec 14 points (12 sur des attaques décisives et deux sur des blocs). Tabitha Love, de Dauphin, au Manitoba, en a ajouté 12 au total du Canada.

«Nous avons mis beaucoup d’efforts et nous n’avons pas eu beaucoup de temps ensembles parce que nous venons tout juste de revenir de nos saisons professionnelles, a expliqué Kyla Richey. Nous avons travaillé très fort dans les deux dernières semaines et demie au cours desquelles nous avons été ensembles. C’est très bon d’avoir notre billet pour l’Italie. Nous sommes revenues et notre niveau de jeu était meilleur.»

Andrea Rangel a obtenu 12 points pour le Mexique et a été la meilleure marqueuse de ce tournoi.

Chez les hommes, la médaille de bronze est allée à Trinidad qui a eu besoin de quatre manches (19-25, 28-26, 20-25, 19-25) pour avoir le dessus sur le Panama cet après-midi.

«Je pense qu’aujourd’hui nous avons joué beaucoup plus collectivement en équipe et en unité. Nous avons servi, passé et bloqué de manière plus constante, a dit Nolan Tash, le capitaine de Trinidad. Nous avions un jeu beaucoup plus constant et les résultats ont paru sur le court. Panama n’est pas une équipe à sous-estimer parce qu’elle joue en ligne droite du début à la fin, qu’elle n’abandonne jamais et qu’elle a beaucoup de résistance.»

Dans le match pour la médaille de bronze féminine, il a fallu trois manches (25-13, 25-10, 25-11) pour reléguer les Îles vierges américaines à la quatrième place. Simone Asque a dirigé l’attaque de la Jamaïque avec 17 points et Tahleia Bishop en a fourni 13.

«Nous étions déçues de ne pas participer à la finale, mais nous sommes tout de même venues ici aujourd’hui pour gagner. Nous avons appris beaucoup en affrontant des équipes comme le Canada, a dit Ortnel Findlay, l’entraîneur de la Jamaïque. Cela a été une bonne expérience. Il y a eu beaucoup de travail d’équipe sur le court aujourd’hui et je suis satisfait du résultat.»

Globalement, la compétition a été un succès pour le Canada et a servi de test pour les Jeux panaméricains de 2015.

«Nous sommes heureux que le Canada se soit qualifié chez-nous, mais nous savons que nous avons une saison occupée qui nous attend pour les deux équipes et beaucoup de travail à faire», a dit Julien Boucher, le directeur de la haute performance pour les programmes intérieurs. 

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec Jackie Skender à jskender@volleyball.ca ou au 613.794.7676 (cellulaire).