Journée difficile sur le court et sur la plage pour le Canada en volleyball

GUADALAJARA – Ce fut une journée à oublier pour le Canada en volleyball – sur le court et sur la plage – mercredi aux Jeux panaméricains.

Sur le court, les Canadiennes sont toujours à la recherche de leur première victoire après s’être inclinées contre le Pérou en demi-finale de la ronde de consolation. Elles joueront pour la septième place, jeudi. Sur la plage, les deux duos canadiens ont été éliminés du tournoi.

En volleyball de plage à Puerto Vallarta, Heather Bansley et Liz Maloney, de Toronto, ont perdu leur match de quart de finale féminin contre les championnes du monde Juliana Felisberta Silva et Larissa Franca, du Brésil, 21-15, 21-16.

Les Canadiennes ont compilé un dossier de 2-1 dans le tournoi à la ronde, mais cette défaite a été très coûteuse en bout de ligne puisqu’elles se sont retrouvées, dans la première ronde éliminatoire, contre les puissantes Brésiliennes. Malgré tout, Bansley et Maloney ont joué un très bon match.

«Nous sommes satisfaites de notre performance d’aujourd’hui contre l’équipe numéro une au monde, a dit Bansley. Nous avions l’avance 9-6 dans la première manche, mais elles ont réussi à remonter et le restant du match a été partagé. 

«Nous avons fait de bons jeux défensifs et nous avons bien fait de côté. Globalement nous avons joué à un haut niveau.»

Chez les hommes, Christian Redmann, d’Oro Station, en Ontario, et Ben Saxton, de Balzac, en Alberta, ont perdu leur troisième et dernier match du tournoi à la ronde contre Aldo Miramontes et Juan Virgen, du Mexique, 28-26, 25-23.

Cela a placé les Canadiens dans une égalité à trois pour le premier rang avec un dossier de 2-1 dans leur groupe, mais ils ont été classés troisièmes à cause du ratio des points pour et contre et ils ont été éliminés. Uniquement les deux premières équipes de chacun des quatre groupes se qualifiaient pour les quarts de finale.

Le Canada s’incline contre le Pérou sur le court.

Sur le court à Guadalajara, le Pérou a défait le Canada 3-1 (24-26, 25-18, 22-25, 25-19) dans un match pour les positions cinq à huit.

Les meilleures marqueuses du Canada ont été Tasha Holness, de Calgary, et Elizabeth Cordonier, de Vancouver, avec 13 points chacune, et Brittney Page, de Vernon, en C.-B., qui en a ajouté 11. Le Canada a eu l’avantage 13-10 dans les blocs, tandis que le Pérou a eu le dessus dans les as au service 4-3.

«Quand j’analyse les trois premières manches, nous avons fait des erreurs qui ont donné le momentum au Pérou, a dit l’entraîneur-chef du Canada, Arnd Ludwig. J’avais confiance que nous reviendrions de l’arrière, mais le Pérou a joué de manière très intelligente et calculée.»

«Nous savions que ce serait un match difficile, a ajouté la capitaine de l’équipe du Canada, Tammy Mahon, d’Holland, au Manitoba. Nous nous sommes affrontées à plusieurs reprises. Nous avions de l’énergie et nous étions prêtes pour cinq manches. Nous avons eu de bons moments quand nous avons joué comme nous le devions, mais ce ne fut pas suffisant.»

Le Canada affrontera l’équipe perdante du match Mexique-Porto-Rico, qui avait lieu tard mercredi, pour la septième place, jeudi.

L’équipe nationale féminine canadienne de volleyball pour les Jeux panaméricains

1) Tricia Mayba - Winnipeg, MB

2) Julie Young - Red Deer, AB

3) Tammy Mahon - Holland, MB

4) Claire Hanna - Calgary, AB

5) Tonya Mokelki - Weyburn, SK

6) Carla Bradstock  - Richmond, C.-B.

7) Tasha Holness - Calgary, AB

8) Elizabeth Cordonier - Vancouver, C.-B.

9) Colette Meek - Sherwood Park, AB

10) Jennifer Hinze - Vancouver, C.-B.

11) Brittney Page - Vernon, C.-B.

12) Lauren O'Reilly - Langley, C.-B.

 

Entraîneur-chef: Arnd Ludwig, Winnipeg

Entraîneur adjoint: Scott Koskie, Winnipeg

Gérant de l’équipe: Julien Boucher, Québec

Thérapeute sportif: Ben Trunzo

Statisticien: David Carrasco