Victoire surprise pour les Canadiens au championnat du monde junior

ALANYA, Turquie – Garrett May et Sam Schachter, de Toronto, ont surpris les septièmes favoris dans le premier tour du tournoi à la ronde du tableau principal, jeudi, au championnat du monde junior de volleyball de plage.

May et Schachter, classés 18es favoris, ont défait Daniil Kuvichka et Grigory Goncharov, de Russie, 21-16, 21-16 en 39 minutes. Il s’agit du deuxième championnat du monde cette année pour May qui a terminé quatrième le mois dernier au championnat du monde jeunesse avec Nick del Bianco, de Surrey, en C.-B. 

«Je suppose que c’est en quelque sorte une surprise, mais nous sommes ici pour gagner, a dit May, âgé de 18 ans. Nous avons extrêmement bien joué. Nous avons gardé un rythme agressif pendant tout le match et les avons tenus en déséquilibre. C’est un style avec lequel nous pensons avoir du succès dans ce tournoi.»

May et Schachter ont déjà joué ensemble auparavant, mais cette saison ils n’ont uni leurs forces que le mois dernier. Ils ont terminé cinquièmes contre des seniors au championnat national à la fin d’août. Le manque de jeu ensemble ne semble pas être un problème.

«Nous semblons avoir une chimie naturelle dans ce sport, a dit Schachter, âgé de 20 ans. Jouer au championnat national a été une étape importante et nous y avons acquis de la confiance contre un peloton expérimenté.»

May et Schachter sont dans le groupe L avec les Russes, les sixièmes favoris Safak Sezer et Caner Turhan, de Turquie, et les 19es favoris Luis Raul Sandoval et Julio Cesar Alvarez, du Costa Rica. Les deux premiers de chacun des six groupes plus quatre équipes invitées se qualifieront pour la ronde éliminatoire. May et Schachter joueront leurs deux autres matches du tournoi à la ronde vendredi.

Chez les femmes, deux excellents efforts de Shanice Marcelle, de Victoria, et Caleigh Whitaker, de Sharon, en Ontario, n’ont rien donné. Les 14es favorites ont perdu contre Zhang et Wang, de Chine, 11es favorites, 18-21, 21-18, 15-12 et contre les deuxièmes favorites Fabi Boogaerdt et Julia Schmidt, du Brésil, 21-17, 16-21, 15-13.

Les Canadiennes doivent battre les 23es favorites Anna Markova et Anna Alova, de Russie, vendredi, pour conserver leurs espoirs de passer à la ronde éliminatoire.