Victoire pour le Canada

QUÉBEC (le 31 mai, 2013)– Le Canada a surmonté des déficits dans les troisième et quatrième manches pour battre les Pays-Bas 25-22, 22-25, 27-25, 27-25, vendredi,  lors du premier match pour les deux équipes dans le tournoi de la Ligue mondiale de la FIVB.

Gavin Schmitt a dirigé l’attaque canadienne avec 23 points tandis que Fred Winters et Gord Perrin en ont ajouté 10 chacun. Plus de 3500 partisans ont vu le match au Colisée. Ce match a aussi été retransmis en direct à travers le Canada à Sportsnet.

«Je me sens bien à propos du match, a dit Winters. Gagner était la seule chose importante. C’était notre premier match de haute compétition depuis une longue période et nous avons réagi».

Pour les Néerlandais, Wytze Kooistra a été le meilleur marqueur avec 28 points tandis que Jeroen Rauwerdink en a ajouté 17.

«Nous avons eu beaucoup d’occasions dans les troisième et quatrième manches, a dit Kooistra. Le Canada a joué un match très régulier et a rendu cela très difficile pour nous. Nous ne pouvons pas commettre des erreurs comme celle-ci contre une équipe aussi forte.»

Les Néerlandais ont éprouvé des difficultés au service et ont commis 41 erreurs non forcées  dans le match comparativement à 22 pour les Canadiens.

Le point tournant dans le match a été la troisième manche alors que le Canada a marqué six points de suite pour surmonter un déficit de16-19 qui incluait des blocs consécutifs par Louis-Pierre Mainville et Adam Simac et un as au service par Schmitt qui égalait la marque à 19-19.

Schmitt a de nouveau été le catalyseur dans la quatrième manche avec deux attaques décisives pour ramener les Canadiens à 14-14 après avoir tiré de l’arrière dans la manche jusqu’à ce moment -là.

«Nous avons fait preuve de beaucoup de caractère, a dit Winters. Ils ont retiré de la pression avec leurs services et nous savions que nous pouvions revenir dans le match. La troisième manche a été un énorme changement de personnel.»

L'entraineur-chef du Canada Glenn Hoag a dit que ce n’est que le match a été aussi serré. «C’est bon comme un tournoi de niveau olympique

«C’est comme un tournoi de niveau olympique, dit-il. Je m’attend à des matches difficiles tous les soirs. Notre offensive devenait trop prévisible dans la troisième manche et Louis-Pierre et Olivier (Faucher) sont entrés tard dans les manches et ont fait le travail.»

L’entraîneur néerlandais Edwin Benne était satisfait de voir sa jeune équipe produire à un niveau aussi élevé.

«C’était un match de haut niveau, a dit Benne.  C’était physique des deux côtés. Je ne suis pas heureux de la défaite, mais je suis très heureux du niveau de jeu.»

Les deux pays s’affronteront de nouveau samedi au Colisée à 16h (en direct à Sportsnet)

 

Des photos en haute résolution sont disponibles à: http://www.fivb.org/EN/volleyball/competitions/WorldLeague/2013/Livescore.asp

L’alignement du Canada pour le match de volley de la Ligue mondiale contre les Néerlandais – le 31 mai 2013

1. Louis-Pierre Mainville, Notre-Dame-de-l’ÎLE-Perrot, Qué,

3. Dan Lewis, Oakville, Ont.

8. Adam Simac, Ottawa

9. Dustin Schneider, Brandon, Man.

10. Toon Van Lankvelt, River, Man.

11. Steve Brinkman, Bowmanville, Ont.

12. Gavin Schmitt, Saskatoon

13. Olivier Faucher, Plessisville, Québec

15. Frederic Winters, Victoria

17. Graham Vigrass, Calgary

18. Gord Perrin, Creston, B.C.          

19.Blair Bann, Edmonton

Head coach: Glenn Hoag, Gatineau, Qué.

Entraîneur adjoint: Vincent Pichette, Gatineau, Qué et Larry McKay

Gestionnaire de l’équipe : Julien Boucher, Québec

Physio : Mathieu Seguin