Une victoire dans la première ronde garde Bansley et Maloney dans la lutte dans le circuit mondial

 BRASILIA – Les espoirs olympiques Heather Bansley et Liz Maloney, de Toronto, a lancé leur saison 2012 d’une manière impressionnante, mardi, quand elles ont gagné leur premier match dans la première étape du circuit mondial de volleyball de plage de la FIVB.

Bansley et Maloney, qui recherchent une place olympique dans le circuit, ont défait Karla Borger et Britta Buthe, d’Allemagne, 21-19, 21-19 dans la première ronde. Les deux Allemandes ont empêché Marie-Andrée Lessard, de Ville LaSalle, au Québec, et Annie Martin, de Sherbrooke, au Québec, d’obtenir une place dans le tableau principal dans la ronde de qualification de lundi.

«Nous avons joué de manière vraiment constante dans ce premier match, a dit Maloney, à sa troisième saison avec Bansley. C’est ce que nous devons faire pour bien entreprendre ce tournoi.»

Dans la deuxième ronde, Bansley et Maloney ont affronté Misty May-Treanor et Kerri Walsh, des É.-U. Les Américains, les championnes olympiques en titre et les grandes favorites ici, ont gagné le match 22-20, 21-13.

«Elles jouent de la même manière que nous, donc c’était un match que n’importe qui pouvait gagner, a dit Maloney. Nous avons été très agressives et confiantes. Nous leur avons vraiment fait mériter leur victoire, mais nous espérions faire mieux.»

Les Canadiennes sont toutefois encore en vie dans ce tournoi à double élimination et passeront par une phase de repêchage mercredi au cours de laquelle elles pourraient jouer jusqu’à trois matches.

La saison dernière, Bansley et Maloney ont produit leur premier impact majeur sur la scène international en terminant quatre fois parmi les 10 premières dans le circuit mondial et 17es aux championnats du monde à Rome. 

Cette année, elles aimeraient se qualifier directement pour les Jeux olympiques en se hissant parmi les 16 premières dans le classement olympique de la FIVB à la fin de juin. Elles sont présentement 21es.

«Nous avons eu une très bonne saison morte à l’entraînement et nous avons récemment eu un excellent camp à Los Angeles, a dit Maloney. Les succès de l’an dernier ont fait beaucoup. D’abord nous avons acquis beaucoup de confiance et cela nous a aussi permis de nous qualifier directement dans le tableau principal dans les tournois internationaux et ainsi de ne pas avoir à passer par la qualification.»

Dans la qualification, les équipes peuvent avoir à gagner jusqu’à trois matches pour se qualifier pour le tableau principal.

La qualification masculine aura lieu mercredi. Le Canada a cinq duos de participants: Josh Binstock, de Toronto, et Martin Reader, de Comox, en C.-B.; Maverick Hatch, de Comox, et Sam Schachter, de Toronto; Ben Saxton, de Calgary, et Christian Redmann, de Toronto; Richard Van Huizen et Garrett May, tous deux de Toronto; et Matt Zbyszewski, de Toronto, et Chaim Schalk, de Red Deer, en Alberta.

-30-

Pour obtenir plus d’information: www.fivb.org