Une première pour l’Université de Nipissing: une équipe classée première au Canada

OTTAWA- Pour la première fois dans l’histoire de cette institution, une équipe sportive de l’Université de Nipissing a obtenu un classement de numéro une au Canada.

L’équipe de volleyball masculin de l’institution de North Bay était en tête du classement de l’Association sportive collégiale canadienne la semaine dernière, la première fois qu’une formation des Lakers occupe une telle position dans ses 20 ans d’histoire. Ce n’est pas une grosse surprise que les Lakers fassent aussi bien cette année. Ils se sont hissés au rang de numéro deux la saison dernière, mais avaient été battus dans la finale provinciale pour rater une chance d’aller au championnat national.

Ils ont présentement un dossier de 4-1 cette saison et ont récemment défait les champions nationaux en titre, les Hawks d’Humber College en quatre manches. Leur première défaite, samedi, a été coûteuse puisqu’ils ont glissé au troisième rang du classement de l’ASCC annoncé aujourd’hui.

«C’est (était) une nouvelle excitante pour notre programme d’être classé numéro un dans l’ASCC et ceci est possible à cause de la compétition plus forte au cours des dernières années dans l’ASCO», a dit l’entraîneur-chef Eric Yung, du Nugget de North Bay.

L’équipe féminine de la TWU a le vent dans les voiles

L’équipe de volleyball féminin des Spartans de l’Université Trinity Western a produit sept victoires de suite après avoir balayé sa série de deux matches contre les Huskies de la Saskatchewan en fin de semaine. Le match de samedi a produit des chiffres impressionnants pour les gagnantes. Alicia Perrin a réussi huit attaques décisives et huit blocs, Nicole Bazin a inscrit six as au service et Kelci French a fourni 14 passes.

«Nous voulions nous assurer que notre offensive fonctionne bien et attaquer leurs trous et simplement mettre beaucoup de pression sur elles», a dit l’entraîneur des Spartans, Ryan Hofer, au Langley Advance.

Tennant est intronisé au Temple de la renommée de Saskatoon


Mark Tennant a été récemment intronisé au Temple de la renommée sportive de Saskatoon en tant que bâtisseur. Il a été reconnu pour ses talents comme entraîneur, organisateur et officiel technique. Il a conduit l’équipe de volleyball féminin de l’Université de la Saskatchewan à trois titres nationaux de suite de 1979 à 1981.

«Ma profession à l’Université de la Saskatchewan a donné un parfait équilibre entre étudier et apprendre la théorie et avoir les occasions de constamment mettre ces nouvelles idées en pratique, a dit Tennant. Ceci a donné un environnement qui m’a permis de grandir, d’apprendre dans le travail. Ceci m’a donné une occasion d’accueillir des équipes et des compétitions internationales et d’aller dans tous les coins du monde.»

Les 10 premiers de cette semaine dans la SIC

VOLLEYBALL FÉMININ

(dossier de la saison régulière) / votes / (classement précédent)
1. Trinity Western (7-1) / 60 points / (1)
2.UBC (7-1) / 56 / (2)
3.Alberta (6-2) / 52 / (3)
4.Ottawa (7-0) / 47 / (4)
5.Laval (8-2) / 42 / (5)
6.Dalhousie (6-2) / 39.5 / (8)
7.York (7-0) / 35 / (9)
8.Sherbrooke (7-3) / 31 / (NR)
9.
Montréal (5-3) / 27 / (7)
10. UBC-O (6-2) / 24 / (NR)

VOLLEYBALL MASCULIN

(dossier de la saison régulière) / votes (votes de première place) / (classement précédent)
1. Alberta (8-0) / 270 points (27) / (1)
2.Trinity Western (7-1) / 236 (1) / (2)
3.McMaster (7-0) / 202 / (3)
4.Manitoba (6-1) / 197 / (4)
5.Laval (7-0) / 176 / (5)
6.Brandon (6-2) / 145 / (6)
7.Saskatchewan (3-5) / 101 / (7)
8. UBC (4-4) / 86 / (8)
T9.
Waterloo (6-1) / 49 / (10)
T9. Thompson Rivers (3-5) / 49 / (9)

Pour obtenir plus d’information: www.volleyball.ca, www.cis-sic.ca, www.ccaa.ca