Nadine Alphonse passe son plus gros test jusqu’à maintenant aux essais de l’équipe nationale

WINNIPEG – Après avoir passé la saison hivernale avec le groupe du centre national d’entraînement à Winnipeg, Nadine Alphonse, de Laval, était enchantée de voir des visages familiers parmi les 50 joueuses présentes, lundi, lors de la première journée du camp de sélection de l’équipe nationale féminine de volleyball.

Plusieurs de ces joueuses, incluant Tammy Mahon, d’Holland, au Manitoba, Sarah Pavan, de Kitchener, en Ontario, et Tiffany Dodds, de Lucky Lake, en Saskatchewan, qui ont toutes joué chez les professionnelles en Europe cet hiver, ont été les coéquipières d’Alphonse dans la formation nationale qui a participé, l’an dernier, aux championnats du monde au Japon.

Avec un tournoi de qualification olympique comme principal objectif cette saison,Alphonse sait qu’il sera plus difficile que jamais de décrocher une place dans l’équipe 2011.

«Nous avons une saison occupée avec comme faits saillants les Jeux panaméricains et la qualification olympique, a dit Alphonse, âgée de 27 ans. Donc c’est une année spéciale. Ce sera un défi de faire cette équipe. Il y a beaucoup de jeunes joueuses qui sont arrivées ici en grande forme et qui ont raffiné leur jeu technique.»

Jouer beaucoup de matches cet été devrait aider la formation canadienne dans sa tentative de qualification olympique. Alphonse croit que ce qui manque le plus à l’équipe canadienne présentement est l’expérience de match. «Nous avons tous les outils que les autres équipes ont», dit-elle.

Lundi, les joueuses ont effectué différents exercices physiques le matin puis ont eu leur première session sur le court en après-midi.

«La première journée est toujours stressante parce que vous ne savez jamais à quoi vous attendre, spécialement avec les exercices physiques, a dit Alphonse, une joueuse de l’équipe nationale depuis 2006 et une ancienne centre vedette avec l’Université de Montréal. Mais une fois sur le court, c’était très excitant. La majorité d’entre nous ne nous étions pas vues depuis au moins cinq mois.»

Alphonse n’a commencé à jouer au volleyball qu’à 19 ans, au CEGEP. Elle a passé 14 ans à faire du patinage artistique synchronisé et a aussi fait de l’athlétisme, brillant au saut en hauteur et au 400 mètres. Avec l’Université de Montréal, elle a gagné trois couronnes provinciales et il y a deux ans elle a reçu le prix Therese Quigley reconnaissant l’excellence en volleyball, dans les études et dans l’engagement communautaire.

Les parents d’Alphonse sont originaires d’Haïti mais elle est née à Montréal et plusieurs membres de sa famille ont été affectés, l’an dernier, par le temblement de terre dévastateur. Alphonse a essayé trois fois de se rendre à Haïti le printemps dernier, mais chaque fois les vols ont été annulés à cause de problèmes de sécurité.

En plus de la sélection de l’équipe féminine senior, l’équipe B de développement sera aussi choisie dans ce camp de sélection. L’équipe B s’entraînera à Winnipeg jusqu’à la fin de juillet et représentera le Canada aux Jeux mondiaux universitaires 2011 qui auront lieu à Shenzhen, en Chine, du 12 au 23 août.

Les sessions du camp ont lieu au gymnase Brown et Gold du Centre Frank Kennedy et se poursuivront mardi, le 17 mai, de 9 h à 10 h 30 et de 13 h 30 à 18 h; mercredi le 18mai de 9 h à 18 h; et le jeudi 19 mai de 9 h à 11 h 30 et de 15 h à 18h.

 

Pour obtenir plus d’information, veuillez communiquer avec: Kevin Parsons téléphone – (204)474-6645 courriel – kevin@cscm.ca

Athlètes invitees au camp: Nadine Alphonse (QC, Université de Montreal), Simone Asque (IL, University of Virginia), Lisa Barclay (MB, University of British Columbia), Carla Bradstock (BC, University of British Columbia), Lucy Charuk (BC, University of Houston), Vanessa Chorkawy (ON, Lakehead University), Beth Clark (SK, University of Regina), Elizabeth Cordonier (BC, University of British Columbia), Dana Cranston (BC, Colorado State University), Tiffany Dodds (SK, University of Alberta), Jaclyn Ellis (ON, University of Alberta), Kelsie English (ON, University of Ottawa), Marisa Field (BC, University of British Columbia), Kelci French (AB, University of Alberta), Janie Guimond (QC, Université de Montreal), Brooke Halvorsen (BC, University of Calgary), Claire Hanna (AB, University of British Columbia), Jennifer Hinze (BC, University of British Columbia), Tasha Holness (AB, University of Alberta), Kristi Hunter (MB, University of Manitoba), Noemie Lefebvre (QC, Syracuse University), Alexandra Lojen (QC, University of Montreal), Tammy Mahon (MB, University of Manitoba), Shanice Marcelle (BC, University of British Columbia), Katie Matthews (ON, Queen’s University), Tricia Mayba (MB, University of Manitoba), Colette Meek-Johnson (AB, Arizona State University), Marie-Pier Murray-Methot (QC, Universite de Montreal), Alexandra Lojen (QC, University of Montreal), Tonya Mokelki (SK, Colorado State University), Sarah Moncks (AB, University of Calgary), Daphnee Andre-Morin (QC, McGill University), Marie-Sophie Nadeau (QC, University of Montreal), Lauren O’Reilly (BC, Trinity Western University), Coleen Ogilvie (AB, Queen’s University), Brittney Page (BC, Eastern Washington University), Tanya Paulin (NB, University of New Brunswick), Sarah Pavan (ON, University of Nebraska), Alicia Perrin (BC, Trinity Western College), Malena Rapaport (BC, University of Toronto), Michaela Ressor (ON, Samford University), Kyla Richey (BC, University of British Columbia), Lauren Sears (NS, University of Winnipeg), Michelle Sweeting (SK, University of Regina), Jaimie Thibeault (AB, University of Montana), Amy Toews (MB, University of Manitoba), Tesca Andrew-Wasylik (ON, Wilfrid Laurier University), Julie Young (AB, University of Calgary), Marisa Field (BC, University of British Columbia), Sarah Moncks (AB, University of Calgary), Brooke Halvorsen (BC, University of Calgary), Krista Zubick (AB, University of Alberta).