Match à oublier pour l’équipe féminine canadienne de volleyball

TARAPOTA, Pérou – Après des performances encourageantes, l’équipe nationale féminine du Canada a offert une performance sous la normale dans une défaite de 25-22, 25-17, 25-19, jeudi soir, contre le Pérou, dans le quatrième d’une série de matches entre les deux équipes qui participeront au championnat du monde.

Le Pérou a gagné le premier match, lundi, en cinq sets et ce fut une autre chaude lutte mardi. Le Pérou et le Canada, classés respectivement 17e et 24e au monde, se préparent présentement pour le championnat du monde de volleyball féminin de la FIVB qui aura lieu du 29 octobre au 14 novembre au Japon. 

Les Canadiennes ont bien entrepris le match de jeudi, mais ont perdu leur momentum après avoir échappé une avance de 22-19 au premier set. 

«Je suis très déçu de la manière dont nous avons perdu, ce soir, a dit l’entraîneur-chef du Canada, Arnd Ludwig. À la fin du premier set, nous avons commis quatre erreurs non forcées qui nous ont fait mal. Le deuxième a commencé comme le premier s’est terminé avec des erreurs individuelles. Nous avons remonté la pente au troisième set, mais finalement nous n’avons pas bien joué.»

Tiffany Dodds, de Lucky Lake, en Saskatchewan, a été la meilleure marqueuse du Canada avec six points, tandis que Tonya Mokelki, de Weyburn, en Saskatchewan, en a ajouté cinq.

Le Canada est au coeur d’une tournée de 18 jours et il terminera sa série de matches contre le Pérou samedi avant d’aller terminer le voyage au Costa Rica.