Les joueurs canadiens de volleyball de plage brillent aux championnats du monde juniors de la FIVB

 



HALIFAX, le 30 août 2012 – Les premières favorites Taylor Pischke, de Winnipeg, et Melissa Humana-Paredes, de Toronto, ont complété une impressionnante ronde préliminaire pour se qualifier directement pour les huitièmes de finale, jeudi, aux championnats du monde juniors de volleyball de plage de la FIVB.

Pischke et Humana-Paredes ont défait Yael Losan et Viktoria Nesterov, d’Israël, 21-9, 21-7 pour terminer la ronde préliminaire au premier rang avec un dossier parfait de 2-0. Les Canadiennes n’ont jamais accordé plus de neuf points dans aucune de leurs quatre manches.

«Il y a beaucoup de forte compétition, ici, à Halifax, a dit Humana-Paredes. Ce sera une chaude lutte, mais une bonne. Jouer avec Taylor fait de nous une équipe différente par rapport au passé. Taylor est une bloqueuse permanente et une force énorme et je suis une défenseur et une joueuse de finesse, donc je pense que nous aurons notre mot à dire au fur et à mesure que le tournoi avance. Nous avons définitivement eu un bon départ en gagnant notre groupe et cela nous place dans la deuxième ronde éliminatoire.»

Il y a aussi une bonne nouvelle pour Charlotte Siderand et Julia Hamer, toutes deux de Toronto, qui ont gagné leur dernier match de la ronde préliminaire pour terminer avec un dossier de 1-2 au troisième rang du groupe H. Elles se sont qualifiées pour la première ronde éliminatoire.

Julie Longman et Sophie Bukovec, aussi toutes deux de Toronto, ainsi qu’Hillary Monette, de New Minas, en N.-É., et Meaghan MacDougall, d’Hammond Plains, en N.-É., ne se sont pas qualifiées.

Bon début pour les Canadiens

La ronde préliminaire a débuté dans le tournoi masculin. Les premiers favoris Ben Chow, de Surrey, en C.-B., et Nick Del Bianco, de Coquitlam, en C.-B., ont gagné leur premier match 21-13, 21-16 contre Mateo Iwanowski et Lisandro Rouzic, d’Argentine.

Les sixièmes favoris Dallas Keith, de Toronto, et Garrett May, de London, en Ontario, ont débuté avec deux victoires, tout comme Aaron Nusbaum, d’Aurora, en Ontario, et Grant O’Gorman, de Toronto.

«Nous jouons bien jusqu’à maintenant, a dit May, qui participe à ses quatrièmes championnats du monde juniors. Le premier match dans ces tournois est très difficile parce que vous ne savez pas à quoi vous attendre. Nous sommes sortis en force, aujourd’hui, mais nous devrons continuer ainsi parce que le peloton de cette année est bon ou meilleur que celui de l’an dernier.»

Les championnats du monde juniors se poursuivront jusqu’à dimanche au complexe de volleyball de plage de Salter Lot au bord de l’eau d’Halifax pour la deuxième année de suite après un tournoi couronné de succès en 2011.

Pour obtenir plus d’information: www.fivb.org et www.volleyball.ca