Les frères Howatson, de Victoria, s’aident mutuellement à atteindre des objectifs différents

GATINEAU, Qué. – Le passeur Josh Howatson, de Victoria, effectue un retour à la suite d’une saison professionnelle spectaculaire en Espagne, tandis que son jeune frère Marc Howatson tente de produire une forte impression alors que le camp de sélection de l’équipe nationale canadienne masculine de volleyball s’est poursuivi mercredi.

Josh Howatson a joué, cet hiver, pour Almeria, en Espagne, et il a conduit sa formation au titre de championne de la Ligue espagnole et il a été choisi le joueur par excellence de la Coupe espagnole. L’ancien joueur de l’année du SIC avec l’Université Trinity Western est ici, au camp, pour reconquérir une place dans l’équipe nationale canadienne senior.

«Je suis ici parce que je veux être dans l’équipe qui ira aux championnats du monde, a dit Josh Howatson, âgé de 25 ans. Je n’ai pas fait partie de l’équipe depuis quelques années pour différentes raisons (blessures, mariage), mais je me sens fort à la suite de la saison hivernale et je crois que c’est le bon moment pour mois de revenir et d’aider l’équipe.»

Pour sa part, Marc Howatson, un ancien membre des équipes nationales jeunesse et junior, espère pouvoir mettre son nom dans la liste de l’équipe nationale B pour cette saison.

C’est toute une sensation d’être à un camp de haute performance, a dit Marc Howatson, âgé de 20 ans, qui joue présentement à Western. Tout va bien et c’est une excellente expérience de voir tous les joueurs professionnels venir s’entraîner avec les plus jeunes joueurs.

Les frères sont enchantés d’être ensemble au même camp.

«Nous n’avons jamais eu cette occasion à l’école secondaire ou à l’université, à cause de notre différence d’âge, a dit Josh Howatson. C’est fantastique et c’est une excellente chance de jouer ensemble.»

D’un océan à l’autre

Tandis que la côte Ouest est largement représentée au camp de 50 joueurs, Max Burt est le seul représentant de Terre-Neuve et Labrador. Le joueur originaire de Gander a commencé à jouer au volleyball en neuvième année sous l’ancien membre de l’équipe nationale canadienne Deon Goulding et il a éventuellement été recruté par l’Université Dalhousie à Halifax. Cette saison, les Tigers ont gagné le titre de l’Association atlantique et ils étaient classés troisièmes au pays avant d’être surpris rapidement aux championnats nationaux.

Membre de l’équipe canadienne des Jeux mondiaux universitaires l’an dernier, Burt s’est fixé comme objectif principal de continuer d’impressionner l’entraîneur de l’équipe nationale canadienne, Glen Hoag, et ses adjoints.

«Tout le monde travaille très fort. C’est un camp difficile, mais tout se passe bien, a dit Burt, un centre de 6’9”. Mon objectif est de m’assurer d’être encore ici quand le camp se terminera et de m’entraîner ici et de m’améliorer. Si je me taille une place dans l’équipe A cette année, tant mieux, sinon je continuera à travailler fort pour y parvenir.»

Déception pour Jérémie Lortie

Jérémie Lortie, d’Orléans, en Ontario, ne pouvait rien faire d’autre que s’asseoir et regarder la session d’entraînement de mercredi matin qui était axée sur les passes, la réception et les attaques décisives. Lortie, membre des Maverick Mustangs champions canadiens des moins de 18 ans l’an dernier, s’est foulé une cheville lundi après-midi quand il est retombé sur le pied d’un autre joueur après une tentative de bloc.

«C’est un peu décevant, mais j’essaie de demeure positif, a dit Lortie, qui a terminé sa première saison avec le Rouge et Or de l’Université Laval champion du Québec cet hiver. C’était toute une surprise pour moi de simplement être invité à ce camp et même si je suis blessé, je crois que je peux apprendre encore beaucoup en regardant ces gars-là s’entraîner ici.»

Le camp se terminera jeudi.

Voici les joueurs qui participent au camp de sélection de l’équipe nationale canadienne de volleyball du 10 au 13 mai à Gatineau, au Québec (présentés par province)

Québec: Micael Girard, Lac-St-Jean; Fred Desbiens, La Malbaie; Pierre-Alexis Lapoints, La Malbaie; Karl DeGrandPré, Pierreville; Tommy Bélisle, Pierreville; Louis-Pierre Mainville, Notre-Dame-de-L’Isle; Olivier Faucher, Plessisville; Christopher Hoag, Sherbrooke; Benoît Raymond, Vaudreuil.

Alberta: Graham Vigrass, Calgary; Jeremy Wilcox, Calgary; Blair Bann, Edmonton; Ciaran McGovern, Grande Prairie; Tim Gourlay, Grande Prairie; Steve Gotch, Okotoks; Jay Blankeneau, Sherwood Park

Colombie-Britannique: Gord Perrin, Creston; Jason Dakin, Courtenay; Jared Krause, Langley; Joe Cordonier, Vancouver; John Galloway, Victoria; Josh Howatson, Victoria; Marc Howatson, Victoria; Rudy Verhoeff, Victoria;

Manitoba: Andrew Town, Winnipeg; Chris Voth, Winnipeg; Daniel Lother, Winnipeg; Jason DeRocco, Winnipeg; Justin Duff, Winnipeg; Michael DeRocco, Winnipeg.

Nouveau-Brunswick: Davin St-Pierre, Dieppe; Mathieu McLaughlin, Tilley Road.

Terre-Neuve et Labrador: Max Burt, Gander.

Ontario: Joren Zeeman, Cambridge; Tyler Santoni, Kingston; Eric Simon, London; Sander Ratsep, London; Terrell Bramwell, Mississauga; Bryan Fautley, Oakville; Jérémie Lortie, Orléans; Thierry Lavigne, Rockland; Josh Lichty, St. Catharines; Michael Amoroso, Toronto; Jeremy Groenveld, Welland; Jonathan Sloane, Winchester.