Les Canadiens se qualifient pour le tableau principal

 

LA HAYE, Pays-Bas (le 11 juin 2013) Ils en sont encore à leurs premiers pas dans leur association, mais cela n’a pas empêché Christian Redmann, de Toronto, et Maverick Hatch, de Comox, en C.-B., de décrocher une place dans le tableau principal dans le tournoi du Grand Chelem de volleyball de plage de La Haye qui est une étape du circuit mondial de la FIVB.

Le duo canadien n’a débuté cette nouvelle association qu’il y a 10 jours.

«C’est excitant de jouer avec un nouveau partenaire et nous nous sentions pas mal à l’aise, a dit Hatch après leur victoire contre les troisièmes favoris Serguei Prokopiev et Yury Bogatov (25-23 21-17). Plus tôt mardi, ils ont battu les Australiens Malachi Murch et Cole Durant, aussi en deux manches (21-17 21-18).

Les Canadiens semblent être une bonne combinaison, Redmann récupérant le ballon en arrière et Hatch bloquant au filet.


La première manche contre les Russes Prokopiev et Bogatov a été serrée: 25-23. «Nous savions que ce serait un match difficile, nous avions tous deux déjà affronté cette équipe auparavant, a dit Hatch. J’ai perdu l’an dernier, mais Chris a réussi à gagner quelques fois. Nous nous sommes simplement concentrés sur notre jeu.»

Prendre des risques avec leur service leur a valu quelques ballons dans le filet, mais aussi une avance dans la deuxième manche à partir de 14-14. «Notre objectif était de mettre de la pression avec le service de Maverick, a dit Redmann, qui a mis fin au match avec un petit placement en angle.

«Je pense toujours que c’est vraiment un point que nous devons améliorer, a ajouté Hatch. Nous avons raté des services. Heureusement ils ont fait pareil.»

Ben Saxton, de Calgary, et Chaim Schalk, de Red Deer, en Alberta, se sont aussi qualifies pour le tableau principal en battant Emiel Boersma et Richard de Korgel, des Pays-Bas, 21-12, 21-16 dans leur qualification.

Saxton et Schalk viennent de terminer cinquièmes dans la Coupe du monde de la FIVB il y a deux semaines. C’est la première fois en quatre présences dans le circuit mondial, cette saison qu’ils se qualifient pour le tableau principal. 

Les nouvelles n’ont pas été aussi bonnes chez les femmes pour le Canada. Jaimie Broder, de Victoria, et Kristina Valjas, de Toronto, ainsi que Heather Bansley, de Toronto, et Sarah Pavan, de Kitchener, en Ontario, n’ont pas gagné leurs matches de qualification.

L’action dans le tableau principal débutera mercredi.

 

www.fivb.org et www.volleyball.ca