Les Canadiens Redmann et Saxton surprennent un duo brésilien pour continuer leur route dans le circuit mondial

 PRAGUE (le 24 mai) – Christian Redmann, de Toronto, et Ben Saxton, de Calgary, (dans la photo) ont surpris un bon duo brésilien pour demeurer dans la course dans la cinquième étape du circuit mondial de volleyball de plage de la FIVB.

Redmann et Saxton ont entrepris le tableau principal en perdant un match serré contre les cinquièmes favoris et champions du monde Alison Cerutti et Emanuel Rego, du Brésil, 17-21, 21-14, 15-13. 

Le tournoi a un format de double élimination, donc les Canadiens se sont retrouvés dans la section du repêchage et sont demeurés en vie en battant les 12es favoris, Harley Marques Silva et Evandro Goncalves Oliveira Junior, du Brésil, 21-17, 16-21, 17-15.

Le prochain match pour Redmann et Saxton aura lieu vendredi contre les 11es favoris, Jonathan Erdmann et Kay Matysik, d’Allemagne, qui ont terminé deux fois cinquièmes cette saison dans le circuit.

En étant assurés d’être les meilleurs Canadiens ici, Redmann et Saxton ont aussi renforcé leur position comme équipe canadienne numéro une pour le tournoi de qualification olympique de la Coupe Continentale, le mois prochain. Les deux duos canadiens les mieux classés dans le circuit se qualifieront pour cette compétition.

Josh Binstock, de Toronto, et Martin Reader, de Comox, en C.-B., ont perdu leurs deux premiers matches du tableau principal et ont été éliminés. 

Ils se sont inclinés contre les neuvièmes favoris, Premysl Kubala et Petr Benes, de la République Tchèque, 21-17, 21-16, et ensuite contre les huitièmes favoris, Ricardo Alex Costa Santos et Pedro Henrique Cunha, du Brésil, 21-15, 21-23, 15-10 dans un match qui a duré 56 minutes. Ricardo et Cunha, les finalistes aux championnats du monde, ont déjà une victoire et une troisième place cette saison dans le circuit.

«Le deuxième match contre Ricardo/Cunha a été un excellent match, a dit Binstock. Nous avons commencé lentement, mais sommes revenus pour gagner la deuxième manche. Nous avons suffisamment bien joué pour gagner par moments. Pour battre une équipe comme celle-là, vous devez bien jouer pendant tout le match parce qu’ils ne vous donneront rien.»

La compétition se poursuivra vendredi.


Pour obtenir plus d’information: www.fivb.org