Les Canadiens passent tout près d’une médaille de bronze aux Championnats du monde jeunesse de volleyball de plage

En huitièmes de finale, samedi soir aux Championnats du monde jeunesse de volleyball de plage à Porto, au Portugal, l’équipe canadienne composée de Nick Bianco  Del de Surrey, C.-B. et de Garrett May de Toronto, a vaincu l’équipe d’Andrey Bolgov et Ruslan Bykanov de la Russie 2-0 (21-14, 22-20) qui était considérée comme la quatrième favorite. Cette victoire a permis au duo canadien d’avancer à la demi-finale. Plus tôt cette journée, ils avaient battu l’équipe de Tiziano Andreatta et Michele Barratto de l'Italie 2-1, (18-21, 21-12, 15-11) ce qui leur a permis d’avancer au quart de finale.

Les Canadiens, présentant une fiche de 5-0 en ronde préliminaire, ont fait face au duo  russe Artem Kuchurenko et Maxim Anufriev en demi-finale le dimanche. Ce match crève cœur s’est terminé en faveur de l’équipe russe (21-19, 16-21, 15-13).
Del Bianco et May ont par la suite disputé un match pour la médaille de bronze contre les troisième favoris, l'équipe Allemande, composée de Lorenz Schumann et Dominik Stork. Les Canadiens ont rapidement chuté, s'inclinant 2-0 (10-21, 19-21).

La médaille d’or est allée à la Pologne, l’équipe initialement classée au cinquième rang. Les  Polonais Kantor et Losiak ont remporté un match de trois sets contre les Russes Anufriev et Kuchernko (17-21, 21-19, 15-11) en 59 minutes devant un stade remplis de supporteurs enthousiastes.

L'autre formation canadienne masculine composée d'Aaron Nusbaum, d'Aurora, Ont., et Grant O'Gorman de Toronto (classée au 23ème rang) présentait une  fiche parfaite avant les rondes éliminatoires. L’équipe canadienne a perdu samedi. Kuchurenko et Anufriev ont éliminé Nusbaum et O'Gorman 2-0, (21-17, 23-21) dans la ronde des 16 dernières équipes.

Chez les femmes, l’équipe initialement classée au 19ème rang composée de Jennifer Cross et Melissa Humana-Paredes, toutes deux de Toronto, a également été éliminée dans la ronde des 16 dernières équipes. Elle s’est inclinée face à Rebecca Silva Simoes et Juliana du Brésil 0-2 (21-12, 22-20). Cross et Humana-Paredes terminent le Championnat avec une fiche de deux victoires et deux défaites.