Les Canadiens et les Canadiennes finissent en force aux championnats du monde de volleyball assis

EDMOND, Oklahoma – L’équipe masculine canadienne a perdu ses deux derniers matches en cinq sets tandis que l’équipe féminine a terminé avec une chaude lutte contre l’Angleterre, en fin de semaine, aux championnats du monde de volleyball assis pour les athlètes ayant un handicap.

C’était la première présence aux championnats du monde pour les deux formations canadiennes.

 

Dans la ronde éliminatoire masculine, les Canadiens ont perdu le match pour la 15e place contre la Hongrie 19-25, 23-25, 26-24, 25-19, 15-13. Auparavant, ils avaient perdu contre le Maroc 25-15, 14-25, 25-20, 19-25, 25-12. Le Canada a terminé le tournoi avec deux victories et cinq défaites en 16e place sur 22 pays.

 

Les membres de l’équipe masculine sont Chad Drummond, Austin Hinchey et Doug Learoyd, tous d’Edmonton, Jose Rebelo, de St-Hubert, au Québec, Kevin Strybosch, de London, en Ontario, Eric Dechaine, de St. Lina, en Alberta, Wilfredo Morewilson, de Toronto, Mikael Bartholdy, de Calgary, et Greg Stewart, de Kamloops, en C.-B.

Chez les femmes, le Canada a terminé en force contre l’Angleterre dans son dernier match éliminatoire en s’inclinant 18-25, 26-24, 26-24, 25-12 pour terminer 12e.

 

Les membres de l’équipe sont Chantal Beauchesne, de St-Isidore, en Ontario, Allison Lang, d’Edmonton, et Leaha Hickman, de Lashburn, en Alberta. Les autres membres de l’équipe sont Jolan Brunner, de Vermilion, en Alberta, Danielle Ellis et Jordan Funnel, toutes deux de White Rock, en C.-B., Karen McCoy, de Lincoln, au N.-B., Amber Skyrpan, de Wandering River, en Alberta, et Tanja Hodzic, de Vancouver, et Krista McDonald.

 

Les finales des championnats, dimanche, opposent l’Iran à la Bosnie-Herzegovine chez les hommes et la Chine aux É.-U. chez les femmes.