Les Canadiens éliminés en qualification dans une étape du circuit mondial

SHANGHAI – Matt Zbyszewski et Josh Binstock, tous deux de Toronto, se sont rendus dans la troisième et dernière ronde de la qualification, mardi, avant d’être éliminés pour se qualifier pour le tableau principal lors de la deuxième étape du circuit mondial de volleyball de plage de la FIVB.

 

Le fait saillant de la journée pour les Canadiens a été d’avoir surpris Jason Lochhead et Kirk Pitman, de la Nouvelle-Zélande, 21-19, 18-21, 15-12 dans la deuxième ronde. Les Kiwis étaient l’équipe grande favorite dans la qualification tandis que les Canadiens étaient classés 32es.

 

Toutefois Zbyszewski et Binstock n’ont pas réussi à répéter leur magie une autre fois et ont complété une journée épuisante en s’inclinant contre Michal Biza et Robert Kufa, de la République Tchèque, 21-18, 19-21, 15-8. Le duo canadien a entrepris le tournoi avec une victoire de 21-15, 21-15 contre Alexey Kulinich et Dmitriy Yakovlev, du Kazakhstan.

 

Les deux autres duos du Canada se sont rendus dans la deuxième ronde de la qualification.

 

Martin Reader, de Comox, en C.-B., et Chaim Schalk, de Red Deer, en Alberta, ont gagné leur premier match contre un duo d’Oman avant de baisser pavillon dans leur match de deuxième ronde contre Matteo Ingrosso et Paolo Ongrosso, d’Italie, 21-14, 21-15.

 

Ce fut la même histoire pour Jesse Lelliot, de Kelowna, en C.-B., et Ben Saxton, de Calgary. Ils ont balayé un duo grec dans la première ronde, puis ont perdu deux sets serrés contre les quatrièmes favoris, Petr Benes et Premysl Kubala, de la République Tchèque, 22-20, 21-19.

 

La ronde féminine de qualification se mettra en branle mercredi avec trois duos de Canadiennes à l’oeuvre: Kristina Valjas et Anastasia Danilova, de Toronto, Rebecca Moskowitz, de Toronto, et Ève Marie Dansereau-Laberge, de Verdun, au Québec, et Julie Rodrigue, de Québec, et Kara Zakrzewski, de Mississauga, en Ontario.