Les Canadiennes Bansley et Maloney battent les championnes du monde

PHUCKET, Thaïlande – Heather Bansley et Elizabeth Maloney, de Toronto, ont réussi deux énormes surprises, dont une contre les championnes du monde, pour se qualifier pour les quarts de finale, jeudi, dans la dernière étape du circuit mondial de volleyball de plage de la FIVB dotée d’une bourse de 190 000 $.

Bansley et Maloney, classées 26es favorites, ont entrepris le tableau principal en surprenant les septièmes favorites, Jennifer Kessy-Boss et April Ross, des É.-U., 21-17, 15-21, 15-11 en 66 minutes. Kessy-Boss et Ross, championnes du monde en titre, ont gagné deux tournois cette année dans le circuit et sont montées cinq fois sur le podium. Elles avaient remporté la médaille d’or à cette étape-ci la saison dernière.

«C’est pas mal irréel de les battre, a dit Bansley. Je ne sais pas quoi dire. Nous nous sommes surprises nous-mêmes, mais quand nous jouons, nous croyons que nous pouvons faire jeu égal avec elles. C’était vraiment venteux ce matin et nous avons eu quelques coups chanceux.»

Le duo de Canadiennes s’est qualifié pour le tableau principal dans le circuit pour la troisième fois cette saison après avoir obtenu deux victoires dans la ronde de qualification, mercredi.

«Nous sommes demeurées vraiment patientes, a ajouté Maloney. Dans la deuxième manche, elles nous ont malmenées au service, mais nous nous sommes accrochées.»

Portées par le momentum de leur victoire contre les Américaines, Bansley et Maloney ont vaincu les 10es favorites Kamoltip Kulna et Yupa Phokongploy, de la Thaïlande, 21-18, 21-16. Leurs prochaines adversaires, vendredi, seront les deuxièmes favorites, Sara Goller et Laura Ludwig, d’Allemagne, qui ont gagné six médailles cette saison, dont une d’or.

Liz Cordonier, de Vancouver, et Jamie Broder, de Victoria, ont perdu leur premier match du tableau principal et se sont aussi inclinées dans le repêchage.