Le mois national de volleyball met le Centre national d’entraînement permanent du Canada en lumière

GATINEAU, Qué. – L’équipe du Centre national d’entraînement permanent de volleyball masculin poursuit sa série de cliniques, aujourd’hui et vendredi, dans la région d’Ottawa-Gatineau, alors qu’elle fait la promotion du mois national de volleyball.

Cet après-midi (jeudi 24 novembre) de 13h30 à 14h30, la formation tiendra une clinique de volleyball à l’école primaire Jeanne-Sauvé à Ottawa. Vendredi, l’équipe accueillera l’équipe masculine des 15 et 16 ans du Ottawa Maverick à son Centre national d’entraînement au Centre sportif de Gatineau.

Les deux événements concluent un mois occupé par des cliniques, des entraînements et des matches pour l’équipe conçue pour aider les joueurs de niveau national qui ne sont pas présentement sous contrat outremers, à raffiner leurs habiletés pour la prochaine saison.

Les objectifs du mois national de volleyball sont inspirer les jeunes, enseigner aux professeurs et aux enfants des écoles primaires des manières amusantes d’apprendre le sport, aider le programme de développement dans les écoles, augmenter l’exposition des programmes collégiaux et universitaires et créer une banque de joueurs dans les systèmes des écoles secondaires et des clubs.

«Nous avons reçu un excellent accueil lors de tous nos événements, a dit l’entraîneur-chef du CEP, Vincent Pichette. Pour les joueurs, c’est une excellente expérience. Ils sont tous passés dans le système des écoles secondaires et plusieurs ont appris à jouer au volleyball à ce niveau, donc c’est une excellente manière pour eux de redonner.»

L’équipe du CEP a déjà visité, ce mois-ci, l’École secondaire Franco-Cité (résidence des Mavericks, où elle a joué un match de démonstration devant 250 étudiants du programme sport-études ainsi que d’autres étudiants d’écoles primaires environnantes.

Quelques jours plus tard, elle a présenté une Clinique pour les joueurs et les entraîneurs au Centre. Un total de 28 entraîneurs ont participé à la clinique alors que Pichette, d’Équipe Canada, a donné des conseils sur la planification et les principes d’entraînement.

L’équipe canadienne a ensuite pris la route la fin de semaine dernière pour aller jouer un match contre la puissance formation universitaire canadienne de l’Université Laval, à Québec. Équipe Canada a gagné le match 25-19, 25-19, 26-28, 26-28, 15-8 devant plus de 1000 spectateurs.

La veille, l’équipe du CEP a tenu une session d’entraînement avec l’équipe étudiante du Collège Limoilou puis a assisté à son match contre le Collège St-Jean.

Sur le chemin du retour l’équipe du CEP s’est arrêtée à Montréal pour un match hors-concours contre l’Université de Montréal, qu’elle a gagné 25-20, 25-19, 25-19.

«Le volleyball est un sport très populaire au niveau de la participation, mais nous devons promouvoir le fait que vous pouvez aller plus haut que cela et nous espérons convaincre les jeunes que c’est un sport qu’ils peuvent pratiquer sérieusement», a dit Pichette.