Le centre d’entraînement permanent de l’équipe nationale féminine est ouvert à Winnipeg

Winnipeg, MB – Cinq joueuses, dont une de l’équipe canadienne des championnats du monde, ont commencé leur entraînement, cette semaine, au centre d’entraînement permanent de l’équipe nationale féminine de volleyball à l’Université du Manitoba au Winnipeg.

L’objectif du centre d’entraînement est axé sur les athlètes du niveau de l’équipe nationale qui ont récemment gradué du SIC/CCAA pour aider à les préparer pour l’entraînement et éventuellement la compétition de niveau international. Nadine Alphonse, de Laval, au Québec, qui faisait partie de la formation des championnats du monde l’automne dernier, est une des athlètes qui sont récemment retournées à Winnipeg. Les autres athlètes incluent Beth Clark, de Regina, en Saskatchewan, Marie-Pier Murray-Methot, de Montréal, au Québec, et Claire Hanna et Kelci French, toutes deux de Calgary, en Alberta. On s’attend à ce que d’autres athlètes se joindront au groupe d’entraînement au cours des prochains mois avant le camp annuel de selection qui aura lieu en mai.

L’entraîneur-chef Arnd Ludwig et l’entraîneur adjoint Scott Koskie travailleront avec des experts du Centre canadien de sport du Manitoba dans les domaines de la force et du conditionnement, de la physiologie sportive, de la psychologie sportive, de la nutrition et de la médecine sportive pour donner aux athlètes une base solide pour la saison de volleyball international 2011.

«J’espère que les filles amélioreront leurs techniques individuelles et leurs habiletés physiques, a dit l’entraîneur-chef de l’équipe nationale Arnd Ludwig au sujet de ses attentes pour ce programme d’entraînement. Nous voulons les préparer à contribuer plus dans nos équipes A ou B. Elles devraient toutes jouer un rôle dans un de ces deux programmes cet été. Nous voulons aussi les préparer pour un engagement professionnel futur pour que nous puissions développer un plus gros bassin d’athlètes qui jouent dans des ligues de plus haut niveau dans lequel choisir pour le programme de l’équipe nationale chaque saison.»

Les autres membres de l’équipe des championnats du monde du Canada qui sont présentement réparties à travers le monde. Voici une liste avec les noms, les villes d’origine et l’équipe/le pays.

Lauren O’Reilly (Langley, C.-B.) – Université Trinity Western, C.-B.

Jennifer Hinze (Vancouver, C.-B.) – Université de la Colombie-Britannique, C.-B.

Kyla Richey (Roberts Creek, C.-B.) – Université de la Colombie-Britannique, C.-B.

Tammy Mahon (Holland, MB) - Panathinaikos, Grèce

Tiffany Dodds (Lucky Lake, SK) - Ageo Medics, Japon

Sarah Pavan (Kitchener, ON) - Korea Expressway, Corée

Brittney Page (Vernon, C.-B.) - Paka, Finlande

Tonya Mokelki (Weyburn, SK) - SV Sinsheim, Allemagne

Marisa Field (Kelowna, C.-B.) - SV Sinsheim, Allemagne

Tasha Holness (Calgary, AB) - VC Wiesbaden, Allemagne

Carla Bradstock (Richmond, C.-B.), Julie Young (Red Deer, AB) et Janie Guimond (Bécancour, QC) jouent encore outré-mers ou récupéerent et se rétablissent de blessures.