Le Canada termine en force à la Coupe panaméricaine pour se classer septième

TIJUANA, Mexique – Sarah Pavan, de Kitchener, en Ontario, a inscrit le plus de points du match avec 22, samedi, pour conduire le Canada à une victoire de 25-18, 11-25, 25-14, 25-22 contre le Brésil dans la Coupe panaméricaine de volleyball féminin. 

Avec la victoire le Canada se classe septième dans la compétition qui regroupait 11 pays avec un dossier global de deux victoires et cinq revers. Les Canadiennes ont eu une fiche de 0-4 dans le tournoi à la ronde, mais ont rebondi dans la ronde éliminatoire de consolation en battant Trinidad et Tobago, perdant un match serré en cinq sets contre l’Argentine avant de disposer du Brésil aujourd’hui. C’était le premier tournoi du Canada cette saison.

Le Canada avait aussi terminé septième de la Coupe panaméricaine de l’an dernier, mais l’entraîneur-chef Arnd Ludwig dit que le calendrier de cette année a été beaucoup plus difficile avec des matches contre l’Argentine et le Brésil et un aussi contre la République Dominicaine et Cuba, toutes des équipes classées devant le Canada dans les classements mondiaux.

«Nous avons affronté de fortes adversaires dans presque tous les matches, a dit Ludwig. Nous avons eu de très bons moments, mais nos plus gros problèmes ont été dans les fins de sets alors que nous semblions perdre le contrôle. Mais en tout nous avons assez bien joué.»

Tasha Holness, de Calgary, a ajouté 13 points et la capitaine de l’équipe canadienne, Tammy Mahon, d’Holland, au Manitoba, 12. Julie Young, de Red Deer, en Altbera, a été la meilleure de toutes les joueuses avec 23 récupérations. 

Pavan, qui a obtenu trois de ses points avec des as au service, a eu un impact immédiat à son retour dans l’équipe nationale cette année, dominant le Canada pour les points dans cinq de ses sept matches.

L’ailier droite de 6’5” a eu une carrière exceptionnelle avec les Cornhuskers du Nebraska dans la NCAA en gagnant le titre national en 2006 et elle a été choisie l’athlète féminine de l’année dans la NCAA (tous sports combinés) en 2007. Elle a aussi joué professionnelle en Italie.

«Nous avons plus de profondeur dans notre équipe maintenant et Sarah est un ajout important, a dit Mahon. Nous sommes en meilleure voie et sommes vraiment concentrées sur où nous voulons aller.»

La plus grande inquiétude de Ludwig alors que l’équipe retourne à sa base d’entraînement à Winnipeg est son jeu défensif. Il a dit qu’il y a eu des problèmes de communication sur le court et le contrôle du ballon sera beaucoup pratiqué alors que l’équipe poursuit sa préparation pour les championnats du monde qui auront lieu en octobre au Japon.

«C’était un tournoi très important pour nous, a dit Ludwig. Nous affrontions toutes ces fortes équipes et nous avons montré que nous sommes près d’elles et si nous avons une vraie bonne journée nous pouvons les battre. C’est très positif pour nous présentement alors que nous travaillons pour les championnats du monde.»

L’alignement du Canada pour la Coupe panaméricaine de volleyball féminin qui a lieu du 19 au 26 juin à Tijuana, au Mexique.

Joueuses; Tammy Mahon, Holland, Man.; Tonya Mokelki, Weyburn, Sask.; Ashley Voth, Winnipeg; Kyla Richey, Roberts Creek, C.-B.; Jennifer Hinze, Vancouver; Marisa Field, Kelowna, C.-B.; Tasha Holness, Calgary; Sarah Pavan, Kitchener, Ont.; Carla Bradstock, Richmond, C.-B.; Janie Guimond, Bécancour, Qué.; Julie Young, Red Deer, Alta.; Lauren O'Reilly, Langley, C.-B.

 

Entraîneur-chef Arnd Ludwig

Entraîneur adjoint Scott Koskie

Gérante de l’équipe Diane Scott

Thérapeute sportif Ben Trunzo

Statisticien David Carrassco