Le Canada se qualifie pour la Ligue mondiale à la suite d’une victoire décisive contre Porto-Rico

KINGSTON, Ont – L’équipe nationale masculine du Canada s’est assuré une place dans l’édition 2012 de la Ligue mondiale à la suite d’une victoire décisive de 3-0, 25-19, 25-14 et 25-19.

Le Canadien Gavin Schmitt a été le meilleur marqueur avec 14 points en deux manches, dont trois lors d’as au service cruciaux dans la première manche pour donner les devants au Canada 16-11 lors du deuxième temps d’arrêt technique.

«Je suis vraiment satisfait de cette victoire, a dit le capitaine de l’équipe canadienne, Fred Winters, de Victoria. Nous avions une grosse occasion alors qu’il manquait deux joueurs partants à Porto Rico et nous en avons profité. Nous avons une autre chance de jouer dans la ligue mondiale, ce qui est excellent pour nous parce que nous avons une meilleure équipe qu’il y a quatre ans. C’est très excitant pour nous.

Jusque là, le match avait eu une première manche chaudement disputée alors que les deux équipes ont échangé l’avance et que le Canada était en tête 8-7 lors du premier temps d’arrêt technique.

Dans la deuxième manche, le Canada a pris complètement le contrôle grâce aux gros services de Fred Winters et à la présence au filet d’Adam Simac. Winters a forcé Porto-Rico a concédé plusieurs ballons libres qui ont valu des points au Canada tandis que Simac a réussi trois blocs dans la deuxième manche en plus d’ajouter trois attaques décisives.

La Ligue mondiale étant assurée, l’entraîneur-chef Glenn Hoag a fait jouer les autres joueurs canadiens pour terminer le match. L’attaque du Canada a été beaucoup plus répartie alors que tous les joueurs canadiens ont obtenu au moins deux points, sauf le libéro Daniel Lewis.

«C’est un très grand pas en avant pour notre programme, a dit l’entraîneur-chef du Canada, Glenn Hoag. La Ligue mondiale signifie beaucoup de gros matches et c’est très important pour notre très jeune équipe. C’est un groupe que nous avons lancé en 2007 et il continue de grandir et d’acquérir de la maturité. Ce sera un excellent test pour nos jeunes joueurs. Nous devrons demeurer en santé. Notre attention se porte maintenant sur le championnat de la NORCECA, la semaine prochaine.»

L’équipe de Porto-Rico, à qui il manquait deux joueurs partants en Hector Soto et Angel Perez, a paru désorganisée devant les attaques incessantes canadiennes. Contrairement au dernier match, elle n’a pas eu la capacité de rebondir avec une détermination inébranlable. À signaler pour Porto-Rico, il y a eu Carlos Ortiz et Juan Figueroa avec 10 et 8 points chacun.

Les deux équipes se préparent maintenant pour le championnat de la NORCECA, un tournoi de qualification pour la Coupe du monde 2011 qui aura lieu au Japon en novembre et qui est la première étape de la procédure de qualification pour les Jeux olympiques de Londres, en Angleterre, en 2012. Le Canada et Porto-Rico seront dans le groupe A avec le Mexique et Ste-Lucie.