Le Canada remporte une impressionnante victoire

TAMPERE, Finlande (le 28 juin, 2013) – Le Canada a remporté une importante victoire, vendredi, en battant la Finlande 3-1 dans un match du groupe C de la Ligue mondiale de volleyball masculin (25-13, 22-25, 25-21, 25-20).

 

Le Canada a joué un jeu efficace et bien équilibré, mélangeant la puissance brute et les touches légères, des services qui divise la défensive et un bon jeu défensif de son côté. L’équipe a réussi à bâtir des fins faciles pour des points à un rythme plus élevé que les locaux dont le jeu, en comparaison, était un peu unidimensionnel.

Avec trois points pour la victoire, le Canada a pris la tête du groupe avec 15 points (cinq victoires et deux défaites) devant les Pays-Bas avec 13. Les Néerlandais ont un match en main. Les Canadiens ont aussi augmenté leur avance sur la Finlande au troisième rang à six points. Uniquement l’équipe de première place dans le groupe C se qualifiera pour la finale de la Ligue mondiale.

«Notre objectif d’aller dans la ronde finale est toujours bien vivant. Nous sommes en première place et c’est excellent, a dit le capitaine du Canada, Fred Winters. Nous avons fait cela maintenant cinq fois, gagner le premier match dans une série lors d’une semaine. Nous semblons jouer vraiment bien le premier soir et pas aussi bien le deuxième. Espérons que cela changera demain

Le gaucher du Canada Dallas Soonias a été une vedette dans le match en terminant avec 17 points, gardant constamment les Finlandais en déséquilibre, tandis que Rudy Verhoeff, 12 points, et John Gordon Perrin, 14 points, ont aussi été dominants. Winters a réussi 12 points.

«Nous avons agi avec une très bonne concentration et notre capitaine était très impliqué. Il nous a vraiment dirigé, a dit l’entraîneur du Canada, Glenn Hoag. Il n’est pas une personne vocale, mais il est constant, ce qui est important dans une équipe. Nous avons de bons athlètes et un bon niveau de jeu de volleyball. La Finlande n’a pas joué aussi bien et nous l’avons exploité, mais ils reviendront plus forts demain, donc nous devrons être prêts.»

Pour la Finlande, Mikko OIvanen a réussi 18 points et son frère jumeau Matti a brillé aux blocs avec 12 points.

Dans la première manche, la Finlande a éprouvé des difficultés au retour, spécialement avec Verhoeff au service. Les Canadiens ont aussi montré une fin intelligente, variant le rythme du ballon. Quelques fantastiques récupérations défensives et la capacité de réduire au minimum les erreurs ont donné aux Canadiens la victoire dans la manche 25-13.

«Ce fut une bonne partie par le Canada, mais il est difficile de trouver des explications pour notre mauvais début de match, en éprouvant des problèmes dans des situations faciles, a dit l’entraîneur de la Finlande, Tuomas Sammelvuo. Le Canada récupérait très bien nos services, une fantastique attaque de côté. Et nous étions bloqué par le centre à un contre un. Nos attaques de côté ne peuvent pas être comme cela. Sans être meilleur là, il est difficile de jouer.»

La Finlande s’est accrochée dans la deuxième manche, l’emportant 25-22, avec les attaquants en force Mikko Oivanen et Urpo Sivula élevant leur jeu. Soonias a bien frappé de la position extérieure droite, mais après que le Canada ait mené16-14 lors du deuxième arrêt technique, la Finlande a commencé à obtenir des points sur des blocs et à bloquer davantage les Canadiens.

Dans la troisième manche, le Canada s’est regroupé pour mener 8-4 et 16-13 lors des arrêts techniques et a eu le dessus sur la Finlande pour prendre les devants 2-1, le talentueux Soonias terminant la manche avec deux déviations d’une main effectuées avec des touches de plume tout juste au-dessus du filet. Le Canada a gagné la manche 25-21.

Après avoir tiré de l’arrière 5-4, le Canada a remporté la victoire de manière sécuritaire en gagnant la quatrième manche 25-20.

Les deux équipes s’affronteront de nouveau samedi à 11h30 et le match sera retransmis en direct à Sportsnet Est, Ontario, Ouest et Pacifique (National) et en différé à Sportsnet One à 17h.

L’alignement du Canada pour la Ligue mondiale pour les matches des 28 et 29 juin à Tampere, en Finlande, et des 6 et 7 juillet à Osaka, au Japon.

Joueurs: Dustin Schneider, Brandon, Man.; Josh Howatson, Victoria; Louis-Pierre Mainville, Notre-Dame-de-l’Île Perrot, Qué.; Dallas Soonias, Red Deer, Alta.; Blair Bann, Edmonton; Fred Winters, Victoria; Gord Perrin, Creston, C.-B.; Toon Van Lankvelt, River, Man.; Dan Lewis, Oakville, Ont.; Jason Derocco, East St. Paul, Man.; Rudy Verhoeff, Calgary; Justin Duff, Winnipeg; Adam Simac, Ottawa; Graham Vigrass, Calgary.

Entraîneur-chef: Glenn Hoag, Gatineau, Qué.

Entraîneur adjoint: Vincent Pichette, Gatineau, Qué.

Gérant de l’équipe: Julien Boucher, Québec

Statisticien : Murat Haktanir

Thérapeute: Mathieu Séguin

www.volleyball.ca et www.fivb.org