Le Canada réussit une énorme surprise contre la Serbie, favorite pour gagner une médaille, au championnat du monde

 

 

par Ted Graham à Trieste

 

TRIESTE, Italie - Classée 20e au monde, l’équipe de volleyball masculin du Canada a provoqué un choc dans son groupe, ce soir, en surprenant la Serbie, largement favorite (classée quatrième au monde) dans le groupe avec une victoire décisive (25-20, 25-22, 17-25, 25-23), ici, au championnat du monde, en Italie.

La victoire donne au Canada un dossier de 1-1, à égalité au deuxième rang avec les Serbes, dans le groupe F. La Pologne est première avec un dossier de 2-0 après avoir battu l’Allemagne (0-2) 25-20, 21-25, 25-22, 22-25, 15-13.

Le Canada a commencé en force contre la Serbie après une défaite en sets consécutifs contre la Pologne dans son match précédent. En avant deux sets à zéro après 53 minutes de jeu, les Canadiens paraissaient formidables contre le pays qui a gagné la médaille d’or aux Jeux olympiques de Sydney en 2000 ainsi que les médailles de bronze et d’argent dans le championnat de la Ligue mondiale en 2009 et 2010.

Le capitaine de l’équipe et frappeur de puissance au centre Louis-Pierre Mainville a donné le ton rapidement, marquant les trois premiers points canadiens dans le match avec deux attaques décisives et un bloc. Ayant établi cette menace au centre, le passeur Dustin Schneider a pu distribuer le ballon à tous les attaquants et marquer lui-même en faufilant le ballon par-dessus le filet dans ce qui semblait être un sursaut canadien destiné à être un ballon gratuit pour la Serbie.

«Le centre n’avait pas bien fonctionné pour nous hier soir, mais ce soir ce fut le contraire, a dit Mainville, originaire de la région de Montréal. Nous avons réussi rapidement des points, ce qui a aidé les frappeurs de puissance extérieurs à obtenir des occasions à un contre un et à marquer.»

Dans le troisième set, le Canada a subi une baisse de confiance et une formation serbe régénérée en a profité, se donnant une avance de 10 points grâce à de brillants jeux du vétéran Ivan Miljkovic.

«Pour une jeune équipe, c’est un excellent résultat pour nous, a dit l’entraîneur-chef Glenn Hoag. Cela aidera le programme à aller de l’avant peu importe comment nous terminerons.»

L’entraîneur Hoag a fait jouer les 12 joueurs disponibles, incluant un des plus jeunes joueurs de la formation nationale senior, le centre frappeur de puissance de 22 ans Justin Duff, qui a fourni sept points en seulement deux sets de jeu, incluant une puissante attaque décisive pour gagner le match.

«Je savais quand je suis entré que ce n’était pas le temps d’être nerveux, a dit Duff, qui a regardé le match du soir précédent dans les gradins à cause de la limite de 12 joueurs en uniforme dans l’alignement pour un match. J’espérais simplement qu’ils n’auraient pas trop de surveillance sur moi et que je pourrais contribuer.»

Le capitaine et passeur de l’équipe serbe, Grbic Nikola, a dit: «Le Canada a mérité cette victoire. Les Canadiens avaient des passeurs exceptionnels et nous n’avions pas de réponse contre eux.»

L’équipe aura peu de repos avant son prochain test à 11 h HE, lundi, quand elle devra se concentrer pour conserver son niveau de jeu élevé pendant tout le dernier match, caren cas d’égalité entre les deux équipes, le système pour départager les équipes dépend du nombre total de points marqués pendant tout le tournoi à la ronde.

«Nous devons fêter cette victoire, mais nous devons aussi nous concentrer sur le prochain match, a dit Mainville. Nous devons avoir un bon plan, mais arriver calmes et prêts à jouer comme nous l’avons fait aujourd’hui.»

Le match a attiré une foule record de 5,766 au Palatriestre.

L’alignement de l’équipe canadienne pour le championnat du monde de volleyball masculin de la FIVB 2010

Joueurs: Dallas Soonias, Red Deer, Alta.; Adam Simac, Ottawa; Louis-Pierre Mainville, Notre-Dame de l’Isle, Qué.; Dan Lewis, Oakville, Ont.; Nicolas Cundy, Edmonton; Toon Van Lankvelt, Rivers, Man.; Frederic Winters, Victoria; Gavin Schmitt, Saskatoon; Adam Kaminski, Chatham, Ont.; Dustin Schneider, Brandon, Man.; Josh Howatson, Victoria; Olivier Faucher, de Plessisville, Qué.; Gord Perrin, Creston, B.C.; Justin Duff, Winnipeg.

Entraîneur-chef: Glenn Hoag, Gatineau, Qué.

Entraîneur adjoint: Vincent Pichette, Gatineau

Gérant de l’équipe: Julien Boucher, Québec