Le Canada participera à l’édition 2014 du Grand Prix de volleyball de la FIVB

La plus grande compétition annuelle de volleyball féminin de la FIVB, le Grand Prix mondial de volleyball FIVB, suit les pas de son homologue masculine, la Ligue mondiale de volleyball, et comptera 28 pays – une augmentation de huit équipes – y compris le Canada.

« C’est une bonne nouvelle pour notre équipe », a déclaré l’entraîneur en chef de l’équipe féminine canadienne, Arnd Ludwig. « Nous avons un groupe très prometteur constitué de jeunes athlètes fortes sur le plan physique et très talentueuses. L’année passée, nous avons multiplié les séances d’entraînement et nous avons établi une très bonne base. Aujourd’hui, il est important de passer à la prochaine étape. »

C’est en 2003 que le Canada a concouru pour la dernière fois au Grand Prix de volleyball. L’équipe canadienne avait terminé à la 11e place.

Les 28 pays sont répartis en 19 poules. Douze d’entre eux, dont le champion du monde et titre et numéro un mondial, le Brésil, les États-Unis, le Japon, la Chine, la Russie, l’Italie, la Serbie, la République dominicaine, l’Allemagne, la Corée, la Turquie et la Thaïlande, joueront dans les poules A à I, huit autres — la Pologne, le Pérou, Porto Rico, les Pays-Bas, l’Argentine, le Canada, Cuba et la Belgique — concourront dans les poules J à O. Les poules P à S incluront également huit équipes, soit le Kenya, l’Algérie, le Kazakhstan, la Croatie, la République tchèque, le Mexique, la Bulgarie et l’Australie.

La répartition a été réalisée en fonction du classement mondial, à l'exception de la Belgique et de Cuba, qualifiés en vertu de tournois continentaux, et de l'Australie, qui participera à la compétition dans le cadre du programme de développement du volleyball en Océanie. Le tirage au sort a eu lieu lors de la réunion pour déterminer la place de chaque pays dans les poules.

L’équipe canadienne féminine figure au 20e rang du classement de la FIVB, soit une amélioration de trois places depuis 2012.

« Nous devons acquérir de l’expérience dans les rencontres de haut niveau. La participation au Grand Prix nous donne exactement cette opportunité : jouer contre les meilleures équipes pendant au moins trois fins de semaine d’affilée », a expliqué Ludwig.
« Le Grand Prix sera une très bonne préparation pour le Championnat du monde 2014 qui se tiendra en Italie et jouera un rôle encore plus important dans le développement du programme dans les quatre à dix prochaines années. »

Le Grand Prix mondial FIVB de volleyball féminin 2014 débutera le 25 juillet avec les poules J (qui inclut le Canada) à O ainsi que les poules P à S. Les poules A à I entreront dans la compétition une semaine plus tard, soit à partir du 1er août.

Le Grand Prix mondial comportait huit équipes à sa première saison en 1993 et de 1995 à 2002, tandis que 12 équipes s’étaient affrontées en 1994 et entre 2003 et 2010. Le tournoi comptait 16 équipes lors des éditions de 2011 et de 2012 avant de passer à 20 équipes en 2013.
Pour le communiqué de presse complet du Grand Prix, y compris la composition des poules, cliquez ici :
http://www.fivb.org/en/Volleyball/viewPressRelease.asp?No=43949&Language=fr