Le Canada montre de l’amélioration à la Coupe panaméricaine

ROSARITO, Mexique – Le Canada a présenté son meilleur match, mardi, dans la Coupe panaméricaine de volleyball féminin, mais ce ne fut pas suffisant pour battre la forte équipe de la République Dominicaine.

Les Dominicaines ont remporté le match 23-25, 25-20, 25-23, 25-14 pour porter leur fiche à trois victoires et un revers pour se garantir une place en quarts de finale. Les Canadiennes ont complété le tournoi à la ronde avec un dossier de 0-4, mais ont encore une chance de terminer aussi haut que cinquième dans le tournoi qui regroupe neuf pays.

Sarah Pavan, de Kitchener, en Ontario, (photo) a été la meilleure marqueuse du match avec 17 points, la capitaine de l’équipe Tammy Mahon, d’Holland, au Manitoba, en a ajouté 13 et Tonya Mokelki, de Weyburn, en Saskatchewan, 11. Julie Young, de Red Deer, en Alberta, a dominé toutes les joueuses avec 18 récupérations.

Les Canadiennes venaient de présenter ce qu’elles ont elles-mêmes décrites comme une performance décevante contre le Brésil, lundi.

«C’était une équipe différente ce soir, a dit Mahon, à sa neuvième saison avec l’équipe nationale. Dans un tournoi comme celui-ci, on se demande toujours si vous pouvez faire tourner le vent rapidement, mais ce soir nous avons montré que nous sommes une équipe avec du caractère en oubliant notre match précédent.»

L’entraîneur de la République Dominicaine, Marcos Kwiek, a dit que la grandeur du Canada ont rendu les choses difficiles pour sa troupe.

«Le Canada a été un rude adversaire. Elles ont bien joué avec de bons blocs, a dit Kwiek. Nous savions que nous avions un match très physique qui nous attendait contre le Canada. Nous avons dû utiliser notre meilleure attaque et nos meilleures joueuses pour gagner.»

L’entraîneur-chef du Canada, Arnd Ludwig, tout en étant satisfait de l’amélioration, voulait une meilleure fin au match.

«Nous avons bien commencé dans le premier set, mais nous avons gaspillé des points dans le deuxième. Quand vous faites cela, nous ne pouvez pas vous attendre à gagner à ce niveau, a-t-il dit. Nous devons terminer avec plus de puissance à la fin.»

Cuba, l’Argentine et la République Dominicaine ont décroché les trois places du groupe A pour la ronde éliminatoire. L’Argentina et Cuba ont joué tard mardi avec le premier rang et un laissez-passer pour les demi-finales en jeu.

Dans le groupe B, les É.-U. et le Pérou sont qualifiés, tandis que Trinidad et Tobago affrontait Porto-Rico tard mardi pour la  troisième et dernière place pour la ronde éliminatoire.

Le Canada affrontera le perdant du match Trinidad-Porto-Rico dans son premier match de la ronde de consolation, jeudi.

«Nous avons encore une chance de bien terminer, a dit Mahon. Nous croyons que nous avons gagné le momentum.»

L’alignement du Canada pour la Coupe panaméricaine de volleyball féminin qui a lieu du 18 au 26 juin à Tijuana, au Mexique.

Joueuses; Tammy Mahon, Holland, Man.; Tonya Mokelki, Weyburn, Sask.; Ashley Voth, Winnipeg; Kyla Richey, Roberts Creek, C.-B.; Jennifer Hinze, Vancouver; Marisa Field, Kelowna, C.-B.; Tasha Holness, Calgary; Sarah Pavan, Kitchener, Ont.; Carla Bradstock, Richmond, C.-B.; Janie Guimond, Bécancour, Qué.; Julie Young, Red Deer, Alta.; Lauren O'Reilly, Langley, C.-B.

Entraîneur-chef Arnd Ludwig

Entraîneur adjoint Scott Koskie

Gérante de l’équipe Diane Scott

Thérapeute sportif Ben Trunzo

Statisticien David Carrassco