Le Canada mérite son billet pour les quarts

KAZAN, Russie (le 11 juillet, 2013) – L’équipe canadienne de volleyball masculin a mérité sa place en quarts de finale grâce à un gain de 3-1 (26-24, 25-14, 21-25, 25-17) sur la République tchèque jeudi aux 27es Universiades d’été au Complexe sportif Bustan. Les Canadiens ont effectué une superbe remontée au premier set pour ensuite poursuivre sur leur élan.

La formation canadienne termine au deuxième rang dans le Groupe D et passe au tour éliminatoire pour les quatrièmes Universiades consécutives. Elle se mesurera maintenant à l’Ukraine samedi à 18h heure locale (10h HE). En 2011, à Shenzhen en Chine, le Canada avait terminé en quatrième place.

« Nous jouerons contre une très bonne équipe lors du prochain match, a affirmé l’entraîneur-chef Larry McKay. C’était un match important et les gars ont su aller au-delà de leur nervosité pour avoir une bonne exécution sur le terrain et exploiter leur talent. »

Dans un match qu’ils devaient gagner, les Canadiens ont démontré de la nervosité en début de match et ont connu un départ difficile. Ils tiraient de l’arrière par six points dès le départ à 9-3, puis à 11-5. Les Tchèques ont maintenu cet écart jusqu’à 12-17, mais le vent a tourné en faveur des Canadiens.

« Il n’y a pas eu de point tournant, mais nous avons commencé à être plus relaxe sur le terrain, a dit le joueur de centre Lucas Van Berkel d’Edmonton (Université Trinity Western). On a effectué de bons blocs et nous avons forcé l’autre équipe à jouer de notre façon. La foule nous a aussi aidés ce soir. Quand on était plus fatigué, on pouvait compter sur leur appui. »

Les Tchèques ont d’abord commis une erreur de service, puis Steven Marshall de Abbotsford, C.-B. (Trinity Western) a réussi une attaque gagnante pour réduire l’écart à trois points. Les Canadiens ont poursuivi leurs efforts pour finalement créer l’égalité à 20-20 devant une foule conquise à leur cause. De nombreux partisans avaient fait le voyage pour encourager les joueurs en blanc et rouge.

Les deux formations se sont ensuite échangés les points jusqu’à forcer la prolongation à 24-24. Cette fois-ci, Marshall a réussi une autre attaque décisive, puis Colton de Man de Calgary (Mount Royal) a réalisé un bloc qui a mis fin au débat à 26-24.

« Nous savions que c’était un match très important, a souligné Nicholas Hoag de Sherbrooke (Cégep de Sherbrooke). Nous avons gagné en confiance dans la deuxième moitié du premier set. Il nous reste encore des points sur lesquels travailler pour s’améliorer, mais nous sommes prêts pour les quarts-de-finale. »

Les porte-couleurs du Canada ont ensuite poursuivi sur ces élan en deuxième manche. Alors qu’ils avaient les devants 7-6, ils ont réussi quatre points consécutifs, dont deux marqués grâce à des blocs de Van Berkel. Ils n’ont plus regardé derrière par la suite. Au deuxième temps mort technique, ils avaient les devants 16-9 et ils l’ont finalement emporté 25-14.

La manche suivante a été plus chaudement disputée. Aucune équipe n’est parvenue à prendre une avance de plus de deux points jusqu'à ce que les Tchèques réussissent à 20-17. Ils ont ensuite maintenu leur avance et gagné la manche 25-21 pour forcer la tenue d’un quatrième set.

Cette fois-ci, les Caandiens n’ont jamais laissé leurs adversaires prendre l’avance. Ils ont pris une avance de trois points à 7-4 et ont su la maintenir, parvenant même à agrandir l’écart avant le deuxième temps mort technique, à 16-11. Rien n’a ralenti la machine canadienne ensuite et ils ont conclu la rencontre par le pointage de 25-17 dans la quatrième manche.

Dans la victoire, Nicholas Hoag a réussi 15 attaques gagnantes, en plus d’un bloc et de huit récupérations en défensive. Van Berkel a fait sentir sa présence au filet avec six blocs et huit attaques gagnantes. Il a également ajouté six récupérations en défensive.

SOMMAIRE: Canada vs CZE                     

Volleyball de plage

Au volleyball de plage, Melissa Humana-Paredes de Toronto et Taylor Pischke de Winnipeg ont gagné trois de leurs quatre matchs de la journée. Le plus important a été le quart de finale joué contre la Thaïlande, qui a nécessité trois manches.

Humana-Paredes et Pischke feront face à un grand défi vendredi à 8h HE (16h à Kazan) alors qu’elles se mesureront à l’équipe hôte de la Russie sur le court central avec une place en finale à la clé.

Du côté masculin, Grant O'Gorman de Toronto et Samuel Pedlow de Barrie, Ont. se sont relevés d'une défaite en matinée avec des victoires sur la Chine et la Norvège. Ils se retrouvent maintenant en quart-de-finale, où ils affronteront l'équipe 1 de l'Allemagne à 1h HE (9h à Kazan).