Le Canada gagne la médaille d'argent au championnat junior de la NORCECA

 

Colorado Springs, Colorado, É.-U. (1er septembre 2012) – Les États-Unis ont défait le Canada 26-24, 25-17, 23-25, 25-21 dans le match pour la médaille d’or du championnat continental de volleyball masculin junior de la NORCECA 2012, samedi soir, au Centre d’entraînement olympique des É.-U. à Colorado Springs, au Colorado.

Les États-Unis ont maintenant remporté la médaille d’or pour la deuxième fois de suite, ayan battu le Canada lors de la dernière édition du tournoi biannuel qui a eu lieu en 2010.

En se qualifiant pour le match pour le titre, les États-Unis et le Canada s’étaient garantis des places pour le championnat du monde de volleyball masculin junior de la FIVB de l’an prochain puisque les trois premières équipes de la NORCECA se qualifiaient. Plus tôt aujourd’hui, le Mexique a remporté la médaille de bronze de la troisième place.

Le Canada a eu quatre joueurs qui ont réussi 10 points ou plus avec Ryley Brendan Barnes et Jarrid Michael Ireland avec 14 chacun et Dany Demyanenko et Stephen Timothy Maar avec 11 chacun.

Équipe É.-U. a eu un avantage offensif considérable avec un écart de 61-49 dans les attaques décisives et 5-1 pour les as au service. Les Américains ont maintenu un pourcentage de 52,6 % dans leurs attaques qui ont produit des points avec une efficacité de frappe de ,362. Le Canada a produit un avantage au bloc de 10-7 avec un pourcentage d’attaques décisives de 44,1 % et une efficacité de frappe de ,261.

Les États-Unis avaient l’avance 19-16 avant que le Canada n’inscrive deux points pour réduire l’écart à 19-18. Gregory Petty a servi un as pour replacer les Américains en avant par trois à 23-20 avant un temps d’arrêt du Canada. Le Canada est revenu avec trois des quatre points suivant pour niveler la première manche à 24-24. Patch a provoqué un deuxième point de manche et le Canada a suivi avec une attaque dans le filet pour donner la victoire aux États-Unis 26-24.

Les Américains se sont donné un avantage rapide de 6-1 dans la deuxième manche. Ryley Brendan Barnes a servi un as pour aider le Canada à se rapprocher à deux points à 11-9. Les É.-U. ont repris une avance de six points à 15-9, suivie d’une série de quatre points, dont un bloc de Nicholas Olson. Les Américains la manche en force avec une victoire de 25-17.

Le Canada détenait une mince avance de 8-6 lors du premier temps d’arrêt technique de la troisième manche, mais les É.-U. ont inscrit quatre points de suite à la reprise pour prendre les devants 10-8. Le Canada est revenu pour égaler la marque à 10-10 après son temps d’arrêt. Les Américains ont repris l’avance par deux points à 13-11, mais les Canadiens ont réagi avec six des huit points suivants pour passer en tête à 17-15. Le Canada avait l’avance 22-18 à la suite d’un bloc de Stephen Timothy Maar. Olson a réussi des attaques décisives consécutives pour ramener les Américains à 23-22, mais Barnes a inscrit le point vainqueur canadien à 25-23.

Le Canada a entrepris la quatrième manche en se donnant une avance de 4-0. Michael Henchy a servi des as consécutifs et les Américains ont nivelé la marque à 5-5 et ont atteint le premier temps d’arrêt technique en tête à 8-7. Barnes a réussi une attaque décisive pour redonner les devants au Canada à 12-11. Scott Rhein est venu du banc et a servi un as pour permettre aux Américains de repasser en tête à 16-15 lors du deuxième temps d’arrêt technique. Petty a réussi deux attaques décisives consécutives pour placer les É.-Un en avant à 21-19 lors d’un temps d’arrêt du Canada. L’avance américaine a été portée au point de match à 24-19 au retour à la suite de trois erreurs consécutives à l’attaque par le Canada. Le Canada a sauvé deux points de match avant que les É.-U. ne mettent fin au match à 25-21 avec une attaque décisive de Petty.

«Nos gars ont bien fait aujourd’hui et les joueurs du banc ont apporté un soutien, a dit l’entraîneur-chef du Canada, David Preston. Il nous a manqué quelque chose – pas à cause d’un manque d’effort, mais plus à cause de ce que les É.-U. ont fait. Le volleyball canadien a fait un grand pas en avant aujourd’hui à cause de ces 12 gars sur le court.»

 

Prix

 

Deux joueurs canadiens ont reçu des prix individuels

 

Meilleur au smash: Dany Demyanenko (Canada) – 68,06 de pourcentage de réussite avec 49 attaques décisive sur un total de 72 essais

 

Meilleur bloqueur: Alexander William Russell (Canada) – 0,89 depourcentage de bloc par manche avec 16 blocs en 39 essais



<!--[if !supportLineBreakNewLine]-->
<!--[endif]-->

Alignement

 

Milan

Nikic

Calgary, AB

Passeur

Joshua

McKay

Winnipeg, MB

Passeur

Danny

Demyanenko

Toronto, ON

Centre

Jim

Bell

Surrey, C.-B.

Centre

Alex

Russell

Surrey, C.-B.

Centre

Ryley

Barnes

St-Paul, AB

Ailier gauche

Dan

Groenveld

Welland, ON

Ailier gauche

Brook

Sedore

Grande Prairie, AB

Ailier gauche

Stephen

Maar

Aurora, ON

Ailier gauche

Jarrid

Ireland

Winnipeg, MB

Opposé

Andrew

Nelson

Regina, SK

Opposé

Tyler

Koslowsky

Abbotsford, C.-B.

Libéro

 

Personnel

 

Entraîneur

Dave

Preston

Entraîneur adjoint

Brad

Poplawski

Entraîneur adjoint

Shane

St-Louis

Thérapeute

Caroline

Pelletier

Thérapeute

Luc

Campbell

Coordonnatrice

Sophie

Gadoury

Statisticien

Nathan

Janzen

 

 

Information: www.norceca.net et www.volleyball.ca