Le Canada est prêt à faire du bruit au championnat du monde de volleyball masculin

GATINEAU, Qué. – L’équipe masculine canadienne de volleyball fait face à un défi majeur dans son groupe au championnat du monde de volleyball masculin de la FIVB qui débutera dans un peu plus de deux semaines, mais l’entraîneur-chef Glenn Hoag croit que le succès est possible si le plan de match est respecté à la lettre.

Hoag et sa formation de 14 membres a tenu sa dernière session d’entraînement vendredi à sa base d’entraînement de Gatineau avant de partir pour l’Europe, dimanche, pour s’acclimater pour le championnat du monde qui aura lieu dans six villes d’Italie du 25 septembre au 10 octrobre.

«La force de notre équipe est son jeu collectif, a dit Hoag, qui a joué pour le Canada aux Jeux olympiques de 1984. Et nous avons montré, cette année, que, lorsque nous jouons de cette manière, nous tenons notre bout contre les meilleures formations au monde.»

Il y a trois joueurs de retour de l’équipe qui a terminé 11e au championnat du monde de 2006: Dan Lewis, d’Oakville, en Ontario, Louis-Pierre Mainville, de Notre-Dame de l’Isle, au Québec, et Fred Winters, de Victoria. Malgré tout le Canada a une équipe qui connaît bien le jeu international.

Dallas Soonias, de Red Deer, en Alberta, et Josh Howatson, de Victoria, ont joué des rôles importants pour aider Almeria à remporter le titre de la Ligue d’Espagne l’hiver dernier. Howatson a été choisi le joueur par excellence de la Coupe d’Espagne. 

Le frappeur en puissance Schmitt a secoué la ligue professionnelle de Corée du Sud avec les Samsung Bluefangs. Il a été le meilleur du circuit pour les points, en attaques et les as et a été choisi le joueur par excellence de la ligue. Adam Simac, d’Ottawa, qui a joué avec Franken en Allemagne, est devenu un solide bloqueur au centre.

Les autres qui ont joué professionnels en Europe la saison dernière sont Nicholas Cundy, d’Edmonton, Dustin Addison-Schneider, de Brandon, au Manitoba, Toon Van Lankvelt, de Rivers, au Manitoba, et Adam Kaminski, de Chatham, en Ontario.

Les autres membres de l’équipe sont Olivier Faucher, de Plessisville, au Québec, Gord Perrin, de Creston, en C.-B., et Justin Duff, de Winnipeg, qui ont brillé au volleyball universitaire canadien avec Laval, Thompson Rivers et Winnipeg respectivement.

Au championnat du monde, le Canada, classé 20e au monde, est dans le groupe F avec la Serbie, classée quatrième au monde, la Pologne, sixième, et l’Allemagne, 11e. Les matches du tournoi à la ronde pour ce groupe auront lieu à Trieste. Les trois premiers du groupe se qualifieront pour le tour suivant.

Avant le championnat du monde, les Canadiens arriveront à Prague, lundi, pour y disputer trois matches contre la République Tchèque. Les Tchèques sont classés 36es au monde, mais se sont aussi qualifiés parmi les 24 équipes pour le championnat du monde.

«Les Tchèques sont toujours une équipe difficile, a dit Hoag. Ils sont de bons adversaires pour nous parce qu’ils sont une équipe très physique et leur style de jeu se compare à celui des pays de notre groupe.»

Après Prague, l’équipe ira effectuer sa préparation finale à Bled, en Slovénie, à environ deux heures de route de Trieste. Hoag était l’entraîneur-chef de l’équipe de volleyball professionnel de Bled qui s’est rendue parmi les quatre dernières de la Ligue des champions la saison dernière.

Le Canada jouera son premier match au championnat du monde le 25 septembre contre la Pologne, puis jouera le 26 septembre contre la Serbie et le 27 septembre contre l’Allemagne.

L’alignement canadien pour le championnat du monde de volleyball masculin qui aura lieu du 25 septembre au 10 octobre en Italie

Joueurs: Dallas Soonias, Red Deer, Alberta; Adam Simac, Ottawa; Louis-Pierre Mainville, Notre-Dame de l’Isle, Qué.; Dan Lewis, Oakville, Ont.; Nicolas Cundy, Edmonton; Toon Van Lankvelt, Rivers, Man.; Frederic Winters, Victoria; Gavin Schmitt, Saskatoon; Adam Kaminski, Chatham, Ont.; Dustin Schneider, Brandon, Man.; Josh Howatson, Victoria; Olivier Faucher, de Plessisville, au Qué.; Gord Perrin, Creston, C.-B.; Justin Duff, Winnipeg.

 

Entraîneur-chef: Glenn Hoag, Gatineau, Qué.

Entraîneur adjoint: Vincent Pichette, Gatineau

Gérant de l’équipe: Julien Boucher, Québec