Le Canada bat le Japon et attend

OSAKA, Japon, (6 juillet 2013) – Le Canada a défait le Japon 3-1 (25-11, 25-21, 23-25, 25-20) pour remporter sa cinquième victoire de suite dans la Ligue mondiale de volleyball masculin, samedi. Maintenant les Canadiens doivent attendre le résultat du match entre les Pays-Bas et la Finlande, plus tard samedi (midi 30, HE) pour voir s’ils ont toujours une chance de terminer premiers dans le groupe C et d’obtenir une place pour la finale de la Ligue mondiale.

Samedi, le Canada (7-2) a utilisé son jeu de puissance pour remporter la victoire avec ses attaquants qui multipliaient les smashes et les bloqueurs qui jouaient efficacement au filet.

Gord Perrin a été le meilleur marqueur du Canada avec 18 points. Dallas Soonias en a ajouté 15 dans la victoire.

Tatsuya Fukuzawa et Yusuke Ishijima ont été les meilleurs du Japon avec 14 points chacun.

Le Canada a entrepris le match de samedi en ayant toujours une chance de se qualifier pour la finale qui aura lieu à Mar del Plata, en Argentine, plus tard ce mois-ci. Les Canadiens (7-2) sont présentement deuxièmes dans le groupe C avec 21 points, un de moins que les meneurs, les Pays-Bas. Le Canada a remporté cinq matches de suite, dont des balayages contre la Corée et la Finlande lors des deux semaines précédentes.

Le Japon est à 3-6 à la suite de la défaite et est devant seulement la Corée au dernier rang du groupe.

Uniquement une équipe dans le groupe C se qualifiera. Les Pays-Bas doivent affronter la Finlande de nouveau samedi.

L’entraîneur-chef du Canada, Glenn Hoag, dit que son bloc de côté a été la clé dans la victoire.

«Nous avons pas mal bien commencé, a-t-il dit. Le Japon a éprouvé de la difficulté au début. Il s’est bien ajusté et ce fut une véritable bataille jusqu’à la fin. Nous avons bien bloqué pendant tout le match, mais nous avons commis des erreurs dans la troisième manche.

Le Canada s’est donné une rapide avance de 4-0 dans la première manche et le Japon a pris un temps d’arrêt. Les Canadiens ont maintenu la pression, portant leur avance à 8-0 au premier temps d’arrêt technique. Le Japon s’est inscrit à la marque avec deux points rapides après le temps d’arrêt pour faire 8-2. Le Canada a bien passé et a montré un bon bloc défensif pour se donner une avance de 12-5. La marque était 16-6 pour le Canada au deuxième TAT. Un smash de Soonias a donné au Canada un point de manche et il a gagné 25-11 sur une erreur à la réception par Yu Koshikawa. Perrin et Soonias ont réussi six points chacun dans la manche.

Le Japon a démarré plus fort dans la deuxième manche et la marque était égale 6-6 à un moment. Le Canada menait 8-6 au premier TAT. Un smash par Yusuke Ishijima a ramené le Japon à 13-12 et les Japonais ont nivelé la marque à 13-13 lors d’une erreur sur un retour par le Canada. Le Japon a pris les devants 15-14 sur un smash par Fukuzawa et menait 16-15 au deuxième TAT. Un beau jeu par Fukuzawa a mis les équipes à égalité 18-18. Un smash de Perrin a donné l’avance 21-19 au Canada. Le Canada a gagné la deuxième manche 25-21 sur un beau bloc.

«Nous avons bien joué dans les deux premières manches, mais nous savions qu’ils joueraient mieux, a dit Perrin. Nous sommes satisfaits de la victoire et avons hâte à demain.»

Le Japon s’est donné une avance de 8-4 au premier TAT dans la troisième manche grâce à un bon jeu d’équipe et a capitalisé sur des erreurs de ses adversaires. Tirant de l’arrière 9-4, le Canada a pris un temps d’arrêt pour essayer de se regrouper. Le Japon menait 16-12 au deuxième TAT après que le Canada ait servi trop long. Un smash par Ishijima a donné au Japon une avance de 20-16. Le Canada s’est approché à 21-19 et le Japon a pris un temps d’arrêt. Un bloc par Koshikawa a placé le Japon à deux points de gagner la manche à 23-19. Justin Duff a réussi un smash et le Canada s’est approché à 23-22. Un smash de Fukuzawa a porté la marque à 24-22 et le Japon a remporté la manche 25-23 sur un autre smash de sa vedette.

«Ce fut un match avec des hauts et des bas, a dit le capitaine de l’équipe du Canada, Fred Winters. Nous leur avons donné le momentum dans la troisième manche. Nous savions qu’ils se battraient fort. Nous avons bien joué et n’avons pas paniqué à la fin des manches.»

La quatrième manche a été serrée dès le début et le Canada menait 8-7 au premier TAT. Un smash de Fukuzawa a donné les devants aux Japon 11-10. Le Canada a repris les devants et menait 16-14 au deuxième TAT. Le Japon a nivelé la marque à 16-16 mais a redonné l’avance sur une erreur au service par Koshikawa. Un beau bloc par Perrin a placé le Canada en vue de la victoire dans le match à 22-19 et le Japon a demandé un temps d’arrêt. Le Canada a mis fin au match à 25-20 sur une erreur au retour par le Japon.

Les deux équipes s’affronteront de nouveau dimanche.

L’horaire de la diffusion de cette fin de semaine:

Canada c. Japan

Dimanche 7 juillet à 1h, HE

En différé à Sportsnet Est, Ontario, Ouest et Pacifique (National) à 9h30; en différé à Sportsnet One à 21h30.

L’alignement du Canada pour la Ligue mondiale pour les matches 6 et 7 juillet à Osaka, au Japon.

Joueurs: Dustin Schneider, Brandon, Man.; Josh Howatson, Victoria; Louis-Pierre Mainville, Notre-Dame-de-l’Île Perrot, Qué.; Dallas Soonias, Red Deer, Alta.; Blair Bann, Edmonton; Fred Winters, Victoria; Gord Perrin, Creston, C.-B.; Toon Van Lankvelt, River, Man.; Dan Lewis, Oakville, Ont.; Jason Derocco, East St. Paul, Man.; Rudy Verhoeff, Calgary; Justin Duff, Winnipeg; Adam Simac, Ottawa; Graham Vigrass, Calgary.

Entraîneur-chef: Glenn Hoag, Gatineau, Qué.

Entraîneur adjoint: Vincent Pichette, Gatineau, Qué.

Gérant de l’équipe: Julien Boucher, Québec

Statisticien : Murat Haktanir

Thérapeute: Mathieu Séguin

www.volleyball.ca et www.fivb.org