Le Canada échappe son quart de finale

KAZAN, Russie (12 juillet 2013) – À sa première présence en quarts de finale aux Universiades d’été depuis 2001, l’équipe de volleyball féminin canadienne s’est inclinée par le pointage de 3-0 (25-17, 25-16, 26-24) contre la Thaïlande, vendredi après-midi, au Centre de volleyball Saint-Pétersbourg.
 

Le Canada visera maintenant la cinquième place en consolation. Les joueuses en rouge et noir reprendront l’action dès samedi à 15h heure locale (7h HE) contre l’équipe perdante du duel entre la Russie et Taïwan. Peu importe l’issue du tournoi, il s’agira de la meilleure performance canadienne en volleyball féminin aux jeux de la FISU depuis la huitième position acquise à Pékin, en 2001.

 

« Malgré la défaite, nous sommes très motivés à aller le plus loin possible. Atteindre les quarts de finale était déjà une bonne étape. Maintenant, on peut encore améliorer notre position, a dit l’entraîneur-chef canadien Arnd Ludwig. Nous avons bien bloqué aujourd'hui contre une équipe qui utilise différentes combinaisons. Nous avons commis quelques erreurs dans la première manche et nous avons eu de la difficulté à revenir dans le match avant la troisième manche. »

 

Les Thaïlandaises ont pris les devants 8-5 en début de match, mais les Canadiennes ont ensuite inscrit quatre points sans riposte pour prendre l’avance, notamment grâce à un bloc et à une attaque de Lucy Charuk de Tsawwassen, C.-B. (Université de Houston). Les deux équipes se sont ensuite livré un duel qui ne laissait pas de place à l’erreur. Le Canada a tenu le coup jusqu’au deuxième temps mort technique, où il avait l’avance 16-15. Au retour, ses rivales asiatiques ont cependant inscrit huit points de suite pour éventuellement se sauver avec la première manche, 25-17.

 

La Thaïlande n’a pas ralenti au deuxième engagement, gagnant huit des neuf premiers échanges. Elles ont augmenté leur avance à neuf points à 13-4. Malgré une bonne séquence au cours de laquelle les représentantes du Canada ont pu réduire l’écart à cinq points, elles ne sont pas parvenues à renverser la vapeur et elles ont perdu cette manche 25-16.

 

Les Canadiennes ont connu leurs meilleurs moments au troisième set. Elles ont réussi à se forger une avance de six points, à 18-12. Kyla Richey de Roberts Creek, C.-B. (UBC) a marqué cinq fois sur des attaques décisives durant cette séquence. Cependant, la Thaïlande, qui n’a pas perdu une manche depuis le début du tournoi, a amorcé une remontée.

 

L’attaquante thaïlandaise Ounma Sittirak a marqué cinq de ses 16 attaques gagnantes du match durant la deuxième moitié de ce set. Son équipe est revenue de l’arrière et a finalement créé l’égalité sur un as à 22-22. Une prolongation a été nécessaire et les gagnantes ont mis fin à la rencontre sur leur deuxième point de match, à 26-24.

 

Dans la défaite, Shanice Marcelle de Victoria, C.-B. (UBC) a connu un bon match dans le camp canadien avec sept attaques gagnantes, deux blocs et 11 récupérations en défensive. Charuk et la joueuse de centre Alicia Perrin de Creston, C.-B. (Trinity Western) ont réussi respectivement quatre et trois blocs. Perrin a également ajouté cinq attaques gagnantes et Charuk, deux.

 

SOMMAIRE: Canada vs Thailand