Le blogue des championnats du monde de Julien Boucher

Journée #4 – 16 septembre - Litomysl, République Tchèque

Le malaise à l'extérieur du terrain persiste. Quoique je me sente beaucoup mieux, Glenn est toujours touché par des crampes abdominales, tout comme Louis-Pierre Mainville et Justin Duff. Toon Van Lankvelt, quant à lui, a souffert d'une indigestion la nuit dernière et n'a pas participé à l'entraînement. Son cas est douteux pour le match de ce soir.

Le reste de l'équipe démontre une certaine hausse d'énergie à l'entraînement du matin et le niveau grimpe d'un cran. Glenn a voulu revenir aux choses simples. Il délaisse temporairement la formation avec le central devant le passeur qu'il avait instauré au retour de l'Australie et qui avait relativement bien fonctionné contre Cuba. Nous jouerons donc ce soir avec l'attaquant de 4 devant le passeur.

L'autre thème de l'entraînement: contredéfense. Mais chassez le naturel et il revient au galop. Le match de ce soir ne fût guère différent des 2 autres. Défaite de 0-3 (19-25, 24-26, 23-25) avec une performante peu reluisante et un manque flagrant de "fini" dans les fins de sets. Nos 2 meilleurs marqueurs s'avèrent être nos 2 centraux !!!

Bien que nous ayons contré un peu mieux et défendu quelques balles de plus, nous commettons encore trop d'erreurs d'exécution qui ne pardonnent pas face à l'expérience des Tchèques. Nous devrons nous regrouper et travailler très fort pour arriver à offrir un niveau de jeu supérieur contre les polonais, les serbes et les allemands. En gros, chacun doit y mettre du sien et penser un peu plus à l'équipe (ce sont les mots de Glenn).

La première portion de ce voyage s'achève donc et nous partons pour Bled demain matin à 7 heures.  Longue journée en perspective. Plus de détails demain.