Le blogue de Julien Boucher - finale

Journées #15 – 27 septembre – Trieste

Je vous écris ces lignes à l'aéroport de Francfort. Il est midi et dix (le 28 septembre) et je viens de terminer un quart de livre avec fromage au très achalandé Macdo du deuxième étage de la section B. Nous sommes arrivés ici après un voyage de 6 heures en autobus entre Trieste et Milan, puis un vol d'une heure entre Milan et Francfort. Après une attente de près de 3 heures, un vol de 8 heures nous attend pour rentrer à Ottawa. Les voyages forment la jeunesse, qu'ils disaient.

Le désappointement du résultat de notre match d'hier s'est quelque peu estompé. Mais on doit se rendre à l'évidence: nous n'avons pas été à la hauteur du défi qui nous attendait. Une défaite de 3-0 au mains des allemands nous a relégué à la quatrième place notre poule en vertu du bris d'égalité basé sur le quotient des points pour et points contre pour l'ensemble de la ronde. Il nous aurait fallu remporter au moins une manche, mais surtout, être plus performant après 20, chose que les allemands, eux, ont très bien maîtrisé. En fait, les 3 manches se sont jouées sur très peu de choses mais ce sont les erreurs d'exécution qui ont signé notre arrêt de mort.

Tout le monde ici parlait de notre poule comme "la poule de la mort". Même que le chef de délégation, polonais, à son retour de leur match contre la Serbie, gagné 3-1, m'a manifesté une certaine sympathie pour avoir été éliminé d'une poule aussi coriace. Autre ombre au tableau: le Mexique, tout juste derrière nous dans la zone Norceca, s'est qualifié dans les 18 premiers en battant l'Australie 3-1. Notre classement final officiel: 19e, le troisième pire résultat de notre histoire.

Beaucoup de travail reste à faire. Pour mieux soutenir le noyau de notre équipe la saison prochaine, nous devons leur donner les moyens (financiers) de jouer beaucoup plus de matchs contre des équipes de haut de tableau. Et pour faire en sorte que nos futurs membres de l'équipe senior puisse rivaliser avec les puissances mondiales, nous devons continuer a "prêcher" un développement technique et physique beaucoup plus complet de nos jeunes athlètes.

En terminant, voici les ports d'attache provisoires de nos joueurs pour la saison qui vient:

Centre à temps plein à Gatineau: Olivier Faucher, Justin Duff, Gord Perrin et Vincent Pichette

Ankara en Turquie: Josh Howatson et Dallas Soonias (également Steve Gotch)

ACH Volley en Slovénie: Dan Lewis et Adam Simac

AS Cannes en France: Nic Cundy

Lennik en Belgique: Toon Van Lankvelt

Friedrichschafen en Allemagne: Fred Winters

Portugal: Dustin Schneider

Corée: Gavin Schmitt

Grèce: Louis-Pierre Mainville

Pologne: Adam Kaminski

Izmir en Turquie: Glenn Hoag

 

Bonne saison 2010-2011 à tous.

 

Arrivederci,