L'argent pour le Rouge et Or et le bronze pour McGill

 KINGSTON, Ont. (le 4 mars, 2012) – Les Spartans de Trinity Western, établis favoris à l’aube du tournoi, ont remporté un deuxième titre de SIC consécutif en volleyball masculin grâce à une victoire de 19-25, 25-19, 25-17 et 30-28 aux dépens du Rouge et Or de Laval (No. 3) lors de la finale présentée dimanche après-midi au centre ARC de l’Université Queen’s.

Le Rouge et Or tentera de se reprendre l’an prochain alors qu’il profitera l’avantage du terrain. Le championnat de SIC 2013 sera en effet disputé à Québec.

Le joueur de centre de troisième année Jérémie Lortie a été nommé le joueur du match du côté lavallois. Le membre de l’équipe d’étoiles du RSEQ a été l’attaquant le plus efficace du Rouge et Or, marquant sur 14 de ses 26 attaques pour un pourcentage d’efficacité de 0,423. Il a aussi réussi trois as et une récupération défensive. Karl De Grandpré (Pierreville, Qué.) a mené la charge en attaque avec 18 frappes payantes en plus d’être nommé sur l’équipe d’étoiles du championnat.

« Les gars peuvent être très fiers de ce qu’ils ont accompli aujourd’hui et tout au long de l’année Nous avons connu un fort départ, mais ils avaient plusieurs ressources et je leur donne le crédit, ils méritent ce championnat. Ils ont une très bonne équipe », a lancé le pilote du Rouge et Or Pascal Clément.

Le bronze pour McGill

Chez les femmes à Hamilton, les Martlets de McGill, cinquièmes favorites du tournoi, ont remporté la première médaille canadienne de leur histoire grâce à une victoire surprise de 25-22, 13-25, 25-23 et 25-15 aux dépens de leurs grandes rivales, les Carabins de Montréal (No. 3), lors du match pour la troisième position.

 « Nous savions que nous pouvions nous débrouiller sur la scène canadienne car le niveau de jeu est très relevé à chaque match au Québec, a dit l’entraîneure en chef de McGill, Rachèle Béliveau. Nous avons atteint un de nos objectifs, et évidemment c’est plaisant de battre nos rivales de Montréal. La dernière victoire est la seule qui compte. Je suis vraiment très heureuse. »

Marcela Mansure, originaire de Rio de Janeiro, a été nommée la joueuse du match pour les Martlets. Elle a réussi 35 assistances, en plus d'une attaque gagnante et de 15 récupérations en défensive. La capitaine Geneviève Plante, de Montréal, a obtenu le plus d'attaques gagnantes chez les Rouges avec 11. Elle a également réussi 12 récupérations en défensive et un bloc.

La joueuse de centre Pamela Drapeau a produit le plus de points dans le camp des Carabins avec neuf attaques gagnantes et un total de huit blocs.

Les Thunderbirds de l’Université de la Colombie-Britannique ont porté à cinq leur remarquable série de titres consécutifs avec un gain de 25-21, 15-25, 19-25, 25-20 et 15-12 aux dépens de l’équipe semée numéro un, les Pandas de l’Alberta, lors de la finale canadienne.