La remontée canadienne ne suffit pas contre le Brésil

LANGLEY, C.-B. (le 28 septembre 2012) – Le Canada a subi sa première défaite dans la Coupe panaméricaine de volleyball masculin des M-23 ans, vendredi, mais il ne s’est pas incliné sans livrer une chaude lutte. Le Brésil a gagné le match 25-19 25-15, 21-25, 24-26, 16-14 au Langley Events Centre.

L’équipe canadienne, représentée par les Spartans de l’Université Trinity Western, a été dirigée par Jansen Van Doorn avec 18 points, dont huit attaques décisives et neuf blocs, Nick Del Bianco, qui a réussi le plus d’attaques décisives dans le match avec 17, et Brad Kufske, qui a réussi 15 attaques décisives et deux blocs.

Le libéro devenu passeur de Trinity Western Jarrod Offereins a connu son meilleur match à sa nouvelle position, récoltant 36 passes, le plus dans le match.

La victoire a porté la fiche du Brésil à 3-0 dans le tournoi, tandis que la défaite fait glisser celle du Canada à 2-1. Les Canadiens sont à égalité au deuxième rang avec l’Argentine. Le Canada affrontera l’Argentine, samedi, dans le dernier match du tournoi à la ronde pour les deux équipes. Le vainqueur affrontera probablement le Brésil dans la finale de dimanche.

«Ils ont entrepris le match vraiment précis et nous ont causé beaucoup de difficultés, a dit l’entraîneur des Spartans, Ben Josephson, au sujet des Brésiliens. Notre contrôle du ballon n’était pas suffisant pour jouer avec eux dans les deux premières manches. Mais nous avons ensuite nettoyé notre contrôle du ballon, ce qui les a forcés à frapper le ballon un peu plus fort, ce qui a permis à notre bloc de marquer des points. C’était un jeu d’échec et c’était vraiment du volleyball amusant de faire des jeux et de réagir de part et d’autre.»

Les Brésiliens ont offert une solide première manche et ont été largement en contrôle d’un bout à l’autre. Avec le Brésil en avant 12-11, les visiteurs ont eu le dessus dans une série de 4-1 ce qui les a conduit au temps d’arrêt technique avec une avance de quatre points. Tandis que les Spartans ont réussi les deux points suivants, le Brésil ne leur a pas permis de se rapprocher davantage alors qu’il a mis un terme à la manche en s’échappant à la fin pour gagner par six points.

Dans la deuxième manche, ce fut la même chose. Avec la marque à 17-14 pour le Brésil, les Sud-Américains ont assommé et enterré les Spartans 25-15.

Dans la troisième manche, toutefois, le vent a tourné en faveur des Spartans.    

Alors que Trinity Western tirait de l’arrière 16-15, le mur Jansen Van Doorn a pris la relève. Avec un bloc dévastateur qui dominait, les Spartans ont marqué sept points de suite pour soulever la foule et faire tourner fermement le momentum en faveur de Trinity Western. De là, les Spartans ont tenu le coup pour l’emporter 25-21.

Dans la quatrième manche, le Brésil s’est donné les devants 10-6 et semblait se diriger vers une fin de match rapide. Mais les Spartans n’ont jamais abandonné et ont réussi une série de 5-1, complétée par une attaque décisive de Kufske pour égaler la marque à 11-11. Toutefois, chaque fois que les Spartans se rapprochaient, le Brésil reprenait l’avance, ne permettant jamais à Trinity Western de prendre la tête. Mais avec la marque à 24-22 et le Brésil servant pour le match, Trinity Western s’est ressaisi. Marquant quatre points de suite, dont deux sur des attaques décisives de Del Bianco qui ont renversé la tendance de la manche, les Spartans ont forcé une cinquième manche.

Dans la dernière manche, les Spartans ont pris les devants 9-6, mais finalement n’ont pas réussi à compléter leur remontée. Avec Trinity Western servant pour le match à 14-13, le Brésil a rugi avec trois points de suite pour gagner 16-14.

Jarrod Offereins, le capitaine du Canada, a dit: «Ce soir, ce fut une expérience irréelle. Le Brésil est la meilleure équipe du tournoi et nous espérions simplement avoir un bon match et jouer avec eux et être solides. Cela a fait du bien d’avoir du momentum de la foule. Nous n’avons pas eu cela depuis les championnats nationaux et c’était amusant d’avoir cet environnement.»

Dans l’autre match de vendredi, la République Dominicaine a défait le Mexique 25-19, 25-19, 25-18.

Les deux équipes termineront leur tournoi à la ronde samedi quand le Canada affrontera l’Argentine à 20h et que le Brésil se mesurera au Mexique à 18h.

Pour acheter des billets pour la Coupe panaméricaine de volleyball des M-23 ans, allez à www.langleyeventscentre.com ou à la Librairie TWU du campus de l’Université Trinity Western

Tous les matches du tournoi sont diffusés en direct et sont disponibles à la carte aux liens suivants:

http://www.langleyeventscentre.com/u23volleyballcup

http://www.playfullscreen.com/player.php?mediaid=13518

 

Pour obtenir plus d’information: www.norceca.net, www.volleyball.ca, http://twu.ca/athletics/