La remontée canadienne manque de souffle dans une défaite contre la Finlande dans la Ligue mondiale

 KATOWICE, Pologne – La Finlande s’est assuré la victoire dans un marathon de 3-2 (25-23, 25-19, 23-25, 26-28, 15-8) contre le Canada pour conclure la deuxième ronde du groupe B de la Ligue mondiale de volleyball masculin de la FIVB.

Le Finlandais Mikko Oivanen a été le meilleur marqueur avec 33 points et celui du Canada a été Toontje Van Lankvelt, de Rivers, au Manitoba, avec 19 points. Gord Perrin, de Creston, en C.-B., a ajouté 17 points et Gavin Schmitt, de Saskatoon, 16.

«Ces deux équipes sont du même niveau, donc les deux prochains matches seront probablement semblables, a dit le capitaine de l’équipe canadienne, Fred Winters, de Victoria. Nous avons livré une vraie bonne lutte après avoir tiré de l’arrière 0-2. C’était un effort d’équipe. Je pense que le match a été bon, très compétitif en général. Notre réception a été bonne, donc je suis satisfait.»

Les deux équipes ont bien commencé le match, jouant point pour point jusqu’au premier temps d’arrêt technique, après quoi la Finlande s’est donné une avance de trois points (10-7). Les Canadiens n’ont pas abandonné et se sont rapprochés, mais ce ne fut pas suffisant alors que la Finlande a gagné la manche 25-23.

La Finlande a gardé son momentum dans la deuxième manche, se donnant rapidement l’avance et elle menait 8-4 au premier temps d’arrêt. Elle a conservé le contrôle pendant toute la manche et l’a gagnée 25-19 grâce à une réception et une défensive supérieures.

Le Canada a essayé de reprendre le contrôle en changeant la moitié de sa formation pour la troisième manche et le changement a rapporté alors qu’il s’est donné un léger avantage, mais le jeu s’est poursuivi point pour point. C’est le Canada qui a montré une meilleure concentration à la fin, gagnant la manche 25-23 pour porter la marque du match à 2-1. Le receveur canadien Van Lankvelt, qui a remplacé Winters, a joué un rôle important pour son équipe avec un excellent taux d’efficacité de 80% au smash.

«Nous avons perdu les deux premières manches très facilement, a dit l’entraîneur-chef du Canada, Glenn Hoag. Nous devions apporter des changements et effectuer des remplacements et je suis fier du résultat. Nous nous sommes battus pour chaque point. Nous avons finalement perdu à cause de petits problèmes.»

Le jeu a de nouveau été féroce dans la quatrième manche alors que les deux équipes étaient déterminées à demeurer en contrôle. La marque a été serrée d’un bout à l’autre avant une fin excitante et des récupérations impressionnantes des deux côtés qui ont finalement vu le Canada remporter la manche 28-26.

Le bris d’égalité a illustré le niveau de motivation des deux côtés – la marque est demeurée serrée avec un léger avantage pour la Finlande. Elle s’est donnée une avance de trois points à 10-7 alors que les Canadiens ont perdu leur concentration et commis des erreurs. La Finlande a augmenté son avance et gagné la manche 15-8 et le match 3-2

Le Canada a maintenant perdu quatre matches de suite dans la Ligue mondiale après avoir gagné ses deux premiers. Il se rendra au Brésil la fin de semaine prochain pour la troisième des quatre étapes de la ronde préliminaire.

ALIGNEMENT

Alignement de l’équipe canadienne pour la deuxième ronde du groupe B dans la Ligue mondiale de volleyball masculin du 1er au 3 juin à Kartowice, en Pologne

Joueurs: Dan Lewis, Oakville, Ont.; Gord Perrin, Creston, C.-B; Steve Brinkman, Oakville, Ont.; Fred Winters, Victoria; Gavin Schmitt, Saskatoon; Dallas Soonias, Red Deer, Alta.; Josh Howatson, Victoria; Dustin Schneider, Brandon, Man.; Nicholas Cundy, Edmonton; Toon Van Lankvelt, Rivers, Man.; Justin Duff, Winnipeg; Adam Kaminski, Chatham, Ont.; Adam Simac, Ottawa; Alexandre Gaumont-Casias, Marieville, Qué.

Entraîneur-chef: Glenn Hoag, Gatineau, Qué.

Entraîneur adjoint: Vincent Pichette, Gatineau, Qué.

-30-

Pour obtenir plus d’information: www.volleyball.ca et www.fivb.org