La Canadienne Sarah Pavan triomphe au Brésil

SAO PAULO (le 9 avril, 2013) – La membre de l’équipe nationale canadienne Sarah Pavan, de Kitchener, en Ontario, a inscrit le plus de points dans le match avec 22 alors que l’équipe Unilever (Rio de Janeiro) a effectué une spectaculaire remontée dans la finale de la Superliga féminine, dimanche, pour remporter le titre pour la huitième fois. La Superliga est considérée comme une des meilleures ligue professionnelle féminine au monde.

L’équipe de Rio a défait sa virale Sollys/Nestlé (SP) 3-2 (22/25, 19/25, 25/20, 25/15, 15/9) dans un match qui a duré 2 heures et 11 minutes au Ibirapuera Gymnasium, à São Paulo. Le match a été joué devant plus de 9000 spectateurs et diffusé à la télévision nationale brésilienne.

Unilever a compilé un dossier de 16-2 en saison régulière et a été invaincu en six matches éliminatoires, ne perdant qu’une seule manche, avant la finale de championnat. La formation inclut Natalia Zilio, Valeska Menezes, Fabi Oliveira et la légende du volley-ball Fofao, toutes des championnes olympiques avec le Brésil. L’entraîneur-chef est Bernardo Rezende (alias Bernardinho) qui est aussi à la tête de l’équipe nationale masculine du Brésil.

Pavan et Logan Tom, des É.-U., étaient les seules membres étrangères d’Unilever. Pavan, à sa première saison dans la Superliga, a été la troisième meilleure marqueuse de la ligue avec 325 points.

-30-