L’UBC complète une saison parfaite pour gagner le titre de volleyball féminin au championnat national du SIC

 

EDMONTON – Les Thunderbirds de l’Université de la Colombie-Britannique ont écrit une page d’histoire du volleyball féminin du SIC, dimanche, en battant les Bisons du Manitoba 25-17, 19-25, 25-16, 25-22 pour devenir la cinquième équipe à gagner le titre national trois ans de suite et égalé la marque de tous les temps de sept bannières du SIC.

Les T-Birds ont terminé la saison avec un dossier global parfait de 27-0 contre leurs adversaires du SIC et elles rejoignent l’Alberta et Winnipeg pour le plus de titres dans l’histoire. 

L’attaquante extérieure de cinquième année de l’UBC, Liz Cordonier, a complété une brillante carrière avec le titre de joueuse par excellence du tournoi, trois jours après avoir été choisie la joueuse de l’année du SIC. La joueuse originaire de Vancouver a réussi 13 attaques décisives et 10 récupérations dans son dernier match universitaire.

«C’est la meilleure manière de l’histoire de terminer une carrière», a-t-elle dit.

«Je pense que le jeu de nos attaquantes en puissance a fait la différence aujourd’hui. C’est le meilleur duo à l’attaque que nous avons eu au cours de toute la fin de semaine», a ajouté l’entraîneur-chef de l’UBC, Doug Reimer, l’entraîneur de l’année du SIC.

Shanice Marcelle, une attaquante extérieure de deuxième année de Victoria, a été choisie la joueuse par excellence de la finale du championnat après avoir réussi le plus d’attaques décisives dans le match avec 15.

Pour le Manitoba, qui participait au match pour la médaille d’or pour la première fois depuis ses deux conquêtes de suite du titre en 2001 et 2002, sa meilleure attaquante a été la membre de la première équipe d’étoiles canadiennes Ashley Voth avec 13 attaques décisives et 11 récupérations. Elle a aussi été choisie dans l’équipe d’étoiles du championnat.

«Nous sommes évidemment très déçues, spécialement puisque nous croyons que nous avons raté des chances et c’est ce qui fait mal», a dit l’entraîneur du Manitoba, Ken Bentley.

Laval a défait l’Alberta en quatre sets pour la médaille de bronze tandis que Regina a vaincu Toronto en parties consécutives pour terminer cinquième.

L’Université de l’Alberta gagne le titre de volleyball masculin de l’Ouest du Canada

Les Golden Bears de l’Université de l’Alberta ont concédé une avance de deux sets mais ont récupéré pour battre les Spartans de Trinity Western 25-17, 25-21, 23-25, 22-25, 15-9 pour gagner le titre de volleyball masculin de l’Association de l’Ouest du Canada pour la troisième année de suite.

Cinq Bears ont terminé avec des attaques décisives dans les deux chiffres, avec Spencer Leiske en tête ave 15. Thomas Jarmoc et Jason DeRocco en ont réussi 14 et 13 respectivement. Steven Marshall a été la vedette offensive des Spartans avec le plus d’attaques décisives dans le match avec 22.

L’Université de Calgary a battu l’Université Thompson Rivers en parties consécutives pour obtenir la médaille de bronze. 

Les quatre équipes de l’Ouest du Canada sont qualifiées pour le championnat national du SIC, la fin de semaine prochaine, à Kamloops, en C.-B., domicile de Thompson Rivers. L’Université Laval se présente au tournoi classée première favorite avec un dossier parfait de 20-0 dans la saison régulière et les séries éliminatoires de l’Association du Québec.

Les championnes de l’Atlantique, les Tigers de Dalhousie, les championnes de l’Ontario, les Gaels de Queen’s, et les Carabins de Montréal sont les autres équipes au championnat national qui débutera vendredi.

Pour plus d’information: http://english.cis-sic.ca/championships/mvball/2009-10/releases/20100307-seeding