L’équipe de volleyball féminin de l’Université de Montréal passe le test des séries éliminatoires avec succès

MONTRÉAL – L’équipe de volley-ball féminin des Carabins de l’Université de Montréal a mis une saison régulière parfaite à l’épreuve en séries éliminatoires, vendredi, et elle a passé le test de brillante façon en battant le Rouge et Or de l’Université Laval lors du premier match de la finale du championnat de l’Association du Québec.
 
Les Carabins, qui ont compilé un dossier de 20-0 en saison régulière et qui sont classées deuxièmes au niveau national, ont eu le dessus 25-16, 25-12, 24-26, 25-19 contre leurs grandes rivales au CEPSUM. Montréal est double championne en titre de l’Association.
 
« On a connu un très bon début de match en prenant rapidement le contrôle des échanges, a mentionné Trudel au terme de la rencontre. On a toutefois connu un certain relâchement au troisième set et chapeau aux filles de Laval qui ont fait preuve d’opportunité pour en profiter. »

Laetitia Tchoualack a dirigé l’attaque montréalaise avec 12 attaques décisives tandis que Marie-Pier Murray Méthot et Nadine Alphonse en ont réussi 10 chacune. Les trois joueuses en sont à leur cinquième et dernière année avec l’équipe. Mélanie Savoie, de Laval, a été la meilleur des deux équipes avec 16 attaques décisives.
 
Le deuxième match aura lieu dimanche à Québec.
 
Association Atlantique
 
À Halifax, Les Axewomen d’Acadia, classées troisièmes favorites, ont balayé les Tigers de Dalhousie, classées sixièmes, 25-22, 25-22, 25-20 en quart de finale. Meg Rector a été la meilleure d’Acadia avec neuf attaques décisives tandis que trois autres joueuses en ont obtenu six chacune.
 
Dans l’autre quart de finale, les Capers de l’Université du Nouveau-Brunswick, classées quatrièmes, ont défait Cape-Breton, classée cinquième, 25-22, 23-25, 25-19, 21-25, 15-7. Barb Vriends a dirigé l’attaque de l’UNB avec 14 attaques décisives tandis que Jenna Wamsley a obtenu 45 passes.
 
Les Tigers et Cape Breton ont été éliminées.
 
Les demi-finales auront lieu ce soir avec St. Mary’s contre Acadia et l’UNB contre St. Francis Xavier. SMU et St FX ont obtenu des laissez-passer pour les demi-finales en terminant première et deuxième de l’Association avec des dossiers de 11-7.
 
Association de l’Ouest du Canada
 
Trois quarts de finales sont en cours dans l’Association de l’Ouest du Canada.
 
À Langley, en C.-B., les Spartans de l’Université Trinity Western ont complété un balayage en deux matches des Pandas de l’Université de l’Alberta avec une victoire de 33-31, 25-17, 25-23. Les Spartans, classées quatrièmes, ont obtenu 67 récupérations dans le match pour éliminer les Pandas, classées septièmes. Kim Klassen a été la meilleur de TWU avec 14 attaques décisives.
 
À Regina, les Cougars de l’Université de Regina ont joué leur premier match éliminatoire local de l’Ouest du Canada en 20 ans et ont gagné le premier de leur série deux de trois contre les Bobcats de Brandon 25-18, 25-19, 23-25, 25-21. Les Cougars et les Bobcats sont classées cinquièmes et sixièmes sur la scène nationale et ont terminé la saison régulière avec des dossiers de 13-7. Kaitlyn Hughes et Meagan Onstad ont été les meilleures de Regina avec 15 attaques décisives chacune. Le deuxième match aura lieu ce soir.
 
À Winnipeg, les Bisons du Manitoba ont vaincu les Dinos de Calgary dans le premier match de leur série deux de trois 25-18, 27-25, 15-25, 25-15. Tricia Mayba et Kate Wasyliw ont été les meilleures des Bisons avec 12 et 11 attaques décisives respectivement, tandis que Sam Loewen a obtenu 35 passes. Le deuxième match aura lieu ce soir.
 
Association de l’Ontario
 
Trois des quatre matches des quarts de finale de volleyball féminin dans l’Association de l’Ontario ont aussi eu lieu vendredi. Les quarts de finales de l’Ontario se jouent en un match éliminatoire.
 
À Kingston, les Golden Gaels de Queen’s ont éliminé les championnes en titre de l’Association, les Lions de York, 25-19, 25-23, 13-25, 25-17 pour se qualifier pour le tournoi des quatre dernières de l’Ontario pour la première fois depuis 2004. Colleen Ogilvie a été la meilleure à l’attaque pour Queen’s avec 17 points grâce à 12 attaques décisives, trois as et deux blocs. 
 
Dans les autres quarts de finale, l’Université Western Ontario a éliminé les Gryphons de Guelph 25-21, 25-19, 30-28 et l’Université de Toronto a fait subir le même sort aux Gee-Gees d’Ottawa 25-16, 25-19, 25-17. Le quart de finale Waterloo-McMaster aura lieu ce soir.