Josh Binstock et Martin Reader sont dans le tableau principal dans le circuit mondial de volleyball de plage

 MYSLOWICE, Pologne (le 25 avril, 2012)– Josh Binstock, de Toronto, et Martin Reader, de Toronto, ont décroché trois victoires chaudement disputées dans la ronde de qualification, mercredi, pour se qualifier pour le tableau principal dans la deuxième étape du circuit mondial de volleyball de plage de la FIVB.

Binstock et Reader, à leur première saison ensemble, ont défait Oliveira Evandro et Silva Harley, du Brésil, 29-27, 24-22 dans la troisième ronde de la qualification pour décrocher une des huit places disponibles dans le tableau principal qui débutera jeudi.

Les Canadiens ont entrepris le tournoi en battant David Kufa et Ondrej Pida, de la République Tchèque, 21-14, 21-14. Quelques heures plus tard ils ont eu le dessus contre Sam Boehm et Isaac Kapa, d’Autriche, 22-24, 21-15, 15-13.

Maverick Hatch, de Comox, en C.-B., et Sam Schachter, de Toronto, sont venus très près de se joindre à Binstock et Reader dans le tableau principal en perdant leur match de la troisième ronde de qualification contre Andy Cès et Kevin Cès, de France, 21-16, 19-21, 18-16.

Matt Zbyszewski, de Toronto, (dans la photo) et Chaim Schalk, de Red Deer, en Alberta, ainsi que Christian Redmann, de Toronto, et Ben Saxton, de Calgary, ont été éliminés dans la deuxième ronde de qualification.

Par ailleurs à Sanya, en Chine, les trois duos de Canadiennes dans la ronde de qualification ne se sont pas qualifiés même si deux sont venus très près.

Julie Rodrigue, de Québec, et Kacie MacTavish, de Sharon, en Ontario, ont perdu dans la troisième et dernière ronde de qualification contre Emilia Nystrom et Erika Nystrom, de Finlande, 16-21, 21-16, 15-13 tandis que Jamie Broder, de Victoria, et Kristina Valjas, de Toronto, ont aussi perdu dans la troisième ronde contre Madelein Meppelink et Sophie van Gestel, des Pays-Bas, 21-14, 20-22, 15-9.

«Les filles Nystrom forment une bonne équipe et c’est leur jeu défensif qui a fait la différence aujourd’hui, a dit Rodrigue. Malgré tout nous sommes satisfaites de notre jeu. C’est le plus haut niveau de compétition auquel nous avons fait face cette année.»

Dans la deuxième ronde, Broder et Valjas ont éliminé Marie-Andrée Lessard, de Ville LaSalle, au Québec, et Annie Martin, de Sherbrooke, au Québec, 22-24, 21-18, 17-15.

Heather Bansley et Liz Maloney, de Toronto, ont un laissez-passer pour le tableau principal qui débutera jeudi. Elles sont classées 15es favorites et joueront leur premier match contre Meppelink et van Gestel. Ce sont les Néerlandaises qui ont éliminé les Canadiennes la semaine dernière dans la troisième ronde de la première compétition de la saison au Brésil.

Pour obtenir plus d’information: www.fivb.org