Irvine, Marcelle, les joueurs de l’année

 Mitch Irvine, un attaquant de cinquième saison de l’Université de l’Alberta, et Shanice Marcelle, une attaquante de cinquième saison avec les Thunderbirds de l’Université de la Colombie-Britannique, ont été nommés les joueurs de l’année de SIC en volleyball, mercredi soir.

Originaire de Red Deer, Alb., Irvine est devenu le septième porte-couleurs des Golden Bears à être choisi joueur par excellence et le premier depuis Joel Schmuland en 2009. Il est également le 15e gagnant consécutif en provenance de la conférence Canada-Ouest.

Les autres récipiendaires d’honneurs individuels honorés lors du banquet des étoiles canadiennes qui se déroulait à l’Hôtel Universel à Québec sont le centre Dany Demyanenko de McMaster, qui a été désigné recrue de l’année de SIC; Erik Mattson de l’Alberta, nommé meilleur libéro au pays; Dane Pischke du Manitoba, qui a reçu le prix Dale Iwanoczko Award pour son excellence en volleyball, dans ses études et au plan du service communautaire; puis Dave Preston de McMaster, honoré par ses pairs à titre d’entraîneur de l’année.

Originaire de Victoria, Marcelle a reçu le prix Mary Lyons pour une deuxième fois en trois ans et a conservé le trophée dans la famille de UBC pour une quatrième campagne consécutive. Ses anciennes coéquipières Kyla Richey et Liz Cordonier avaient décroché le prix en 2012 et 2010, respectivement.

Les autres récipiendaires d’honneurs individuels honorés lors du banquet des étoiles canadiennes qui se déroulait à l’Hôtel Delta à Sherbrooke sont l’attaquante Raïssa Nasser de la formation locale du Vert & Or, qui a mérité le prix Mark Tennant remis à la recrue de l’année de SIC; Anastasia Callaghan de Saint Mary’s, choisie meilleure libéro au pays; Meagan Nederveen de McMaster, qui a reçu le prix Thérèse Quigley en reconnaissance de ses performances sportives et académiques et de son engagement communautaire; puis l’entraîneur-chef Steve Samuel de UBC Okanagan, qui s’est vu remettre le prix Marilyn Pomfret.