Glenn Hoag est confiant avant un autre match-suicide

IZMIR, Turquie (le 11 février 2013) L’entraîneur-chef Glenn Hoag, de Gatineau, au Québec, est confiant que son équipe Arkas Izmir peut renverser les rôles contre Zaksa Kedzierzyn-Hole, de Pologne, mardi, dans le deuxième match de deux dans la demi-finale de la Ligue des Champions.

Zaksa a gagné le premier match en quatre manches la semaine dernier. Izmir doit maintenant gagner le deuxième match pour forcer la tenue de la manche d’or décisive. Izmir a réussi cet exploit en quart de finale quand il a perdu le premier match à Belchatow, en Pologne, puis a décroché la victoire dans le match deux et ensuite remporter la série en gagnant la manche d’or.

«Ce sera définitivement un bon match, a dit Hoag, qui est aussi l’entraîneur-chef de l’équipe nationale masculine du Canada. Deux bonnes équipes feront de leur mieux pour se classer parmi les quatre dernières de cette compétition élite. Nous partageons ce même objectif et rêve et donc nous devons nous concentrer sur chaque échange pour accomplir cette mission.»

La formation d’Izmir est certainement la favorite des amateurs canadiens de volleyball. En plus d’Hoag, l’équipe inclut aussi les joueurs de l’équipe nationale Adam Simac, d’Ottawa, Gord Perrin, de Creston, en C.-B., et Justin Duff, de Winnipeg.  Les trois sont des joueurs réguliers et Perrin a été une des grandes vedettes de tout le tournoi.

«Le soutien de nos partisans sera une motivation supplémentaire et nous espérons contribuer à une excellente soirée de volleyball», a dit Hoag. L’an dernier, Izmir est devenue la première formation turque à se qualifier pour la finale de la Ligue des Champions.

Plus de 6000 spectateurs sont attendus pour le match au «Atatürk» Volleyball Hall. Le gagnant de la série se qualifiera pour la finale de la Ligue des Champions qui aura lieu les 16 et 17 mars à Omsk, en Russie. 

Le match sera retransmis en direct à: http://www.laola1.tv/

Pour obtenir plus d’information: www.volleyball.ca et www.cev.lu