Deux en deux pour le Canada aux Universiades

 

KAZAN, Russie (le 7 juillet, 2013) – Les attaquants Steven Marshall et Nicholas Hoag ont combiné leurs efforts pour amasser 29 attaques marquantes dans un gain de 3-1 (21-25, 28-26, 25-22, 25-17) de l’équipe canadienne de volleyball masculin sur le Mexique dimanche aux 27es Universiades d’été.

  

Marshall, un joueur originaire d’Abbotsford, C.-B. (Université Trinity Western), a mené la charge avec 16 frappes payantes, tandis que Hoag de Sherbrooke, Qué. (Cégep de Sherbrooke), en a ajouté 13. De plus, ils ont été tout aussi brillants en défensive alors que Marshall a réussi 10 récupérations en défensive et deux blocs. Pour sa part, Hoag a récolté huit récupérations.

 

Avec cette victoire, les représentants du Canada demeurent parfaits avec une fiche de 2-0 au sein du Groupe D. La veille, la formation unifoliée avait défait les Émirats arabes unis, 3-0.

 

« Le Mexique est une équipe moins physique et ils récupéraient beaucoup de ballons en défense, a dit Marshall, qui a également évolué sur la scène internationale en volleyball de plage. Ils avaient beaucoup d’énergie et ils nous ont forcés à mériter nos points. C’était bon de faire face à ce défi pour préparer le reste de notre tournoi. »

 

Le Mexique a profité des erreurs des Canadiens au début du premier set pour prendre les devants 9-6. À deux reprises, Marshall a figé la ligne arrière mexicaine pour redonner le service aux Canadiens. À chaque fois que les joueurs en rouge et blanc parvenaient à réduire l’écart à un point, une erreur de service redonnait le ballon aux Mexicains. Ces derniers ont remporté la première manche 25-21.

 

Au deuxième set, aucune équipe n’est parvenue à s’échapper, ne pouvant jamais prendre une avance de plus de deux points. Les Canadiens ont finalement obtenu trois points de manche avant de finalement pouvoir gagner 28-26. Après qu’une attaque de Samuel Cordova Arvizu ait égalisé le pointage à 26-26, Lucas Van Berkel d’Edmonton (Trinity Western) et Chris Hoag de Sherbrooke, Qué. (Calgary), ont bloqué une attaque adverse au centre pour donner un autre point de manche à leur équipe. Le passeur Jay Blankenau, de Calgary (Calgary) a marqué le point gagnant lorsqu’il rabattu un ballon flottant après une mauvaise réception dans le camp mexicain.

 

Le Canada a débuté la troisième manche en poursuivant sur son élan, mais ses rivaux n’ont jamais laissé un écart de plus de deux points avant d’égaler la marque à 8-8, puis à 10-10. Deux blocs de Van Berkel et un as de Chris Hoag a finalement donné une avance de quatre points aux Canadiens. Ces derniers ont conservé cette avance pour gagner 25-22.

 

Même s’il a vu ses adversaires prendre une avance de 8-5 dans le set suivant, le Canada a rapidement repris l’avantage en gagnant huit des neuf points suivants, pour mener 13-9. Sur la séquence, Braden McLean de Birch Hills, Sask. (Saskatchewan), a effectué deux blocs au centre et Blankenau a réussi un as. Le Mexique ne s’en est pas remis.

 

« Normalement, nous avons une équipe avec une attaque bien rodée et qui bloque très bien aussi, a affirmé Marshall à propos des forces de la formation canadienne. On doit continuer à développer les aspects que l’on fait bien et améliorer les choses qui nous manquent. Si nous continuons de cette façon, nous avancerons dans le tournoi à pleine vapeur. »

 

Le Canada jouera le troisième match de sa phase préliminaire lundi contre le Chili à 15h heure de Kazan (7h HE).

 

SOMMAIRE: Canada vs Mexico