Des Canadiennes parmi les quatre dernières

 MYSLOWICE, Pologne – Taylor Pischke, de Winnipeg, et Melissa Humana-Paredes, de Toronto, se sont qualifiées pour les demi-finales avec deux victoires dans la ronde éliminatoire, samedi, aux championnats du monde de volleyball de plage des M23 de la FIVB.

Humana-Paredes et Pischke sont rendues parmi les quatre dernières équipes après avoir battu les Allemandes Christine Aulenbrock et Cinja Tillmann 21-15, 21-10 en quarts de finale à la suite d’une victoire en huitièmes de finale le matin.

Pischke a été dominante au filet contre la puissante Aulenbrock, tandis que Humana-Paredes a été constamment en mouvement à l’arrière du court à l’attaque et en défensive. 

«Nous avons commencé avec un plan de match différent, mais cela n’a pas fonctionné, donc nous en avons parlé et l’avons ajusté et nous avons simplement réagi à ce qui se passait, a dit Humana-Paredes. Nous nous sommes concentrées sur nos services et je pense que cela les a beaucoup placées en difficulté.»

«Le match a débuté de manière irrégulière, a ajouté Pischke. Je pense que j’étais nerveuse, mais j’ai retrouvé mon aplomb et effectué quelques bons blocs finalement et je pense que cela a fait une différence.»

Se rendre parmi les quatre dernières est une réalisation impressionnante pour le duo classé 14e favori en tenant compte que les championnats du monde desM23 sont son premier tournoi de l’année. 

Elles vivent et étudient à des endroits différents au Canada et donc ne peuvent s’entraîner ensemble qu’à la fin de l’année académique. Humana-Parades est étudiante à l’Université York tandis que Pischke va à l’Université du Manitoba. 

«Il s’agit effectivement de notre premier tournoi de la saison, a ajouté Humana-Paredes. Nous avons terminé les études il n’y a que quelques mois et nous nous sommes entraînées. Venir ici a été un excellent début pour notre saison.»

Denise Wooding, de North Vancouver, et Charlotte Sider, d’Ottawa, ont perdu leur premier match éliminatoire pour compléter le tournoi avec deux victoires et trois défaites et terminer 17es.

Chez les hommes, William Hoey, de Brampton, en Ontario, et William Sidgwick, de Toronto, ont aussi perdu leur premier match éliminatoire pour terminer 17es.

La compétition se terminera dimanche avec les demi-finales et les finales.

www.fivb.org et www.volleyball.ca