Débuts étincelants pour un duo canadien aux championnats du monde jeunesse

Sortie rapide pour les Canadiens dans une étape du circuit mondial

PORTO, Portugal – Aaron Nusbaum, d’Aurora, en Ontario, et Grant O’Gorman, de Toronto, ont gagné leurs trois matches de la qualification, mercredi, pour se qualifier pour le tableau principal aux championnats du monde de volleyball de plage jeunesse.

Nusbaum et O’Gorman, classés 13es favoris dans la qualification, ont défait un duo de la Slovénie en trois sets, les quatrièmes favoris, des États-Unis, en deux, puis les 12es favoris, de la Lettonie, en trois. Ils se joindront à leurs compatriotes Nick del Bianco, de Surrey, en C.-B., et Garrett May, de Toronto, qui ont un laissez-passer pour le tableau principal qui débutera jeudi.

Aux championnats du monde jeunesse de l’an dernier, May, qui jouait avec un autre partenaire, a gagné ses trois matches du tournoi à la ronde du tableau principal et a ensuite perdu en huitièmes de finale.

Dans la qualification féminine, Catherine Larose, de Blainville, au Québec, et Sara Robichaud, de Gatineau, au Québec, ont perdu leur premier match et ont été éliminées. 

 

Jennifer Cross et Melissa Humana-Paredes, toutes deux de Toronto, ont une laissez-passer pour le tableau principal. Humana-Paredes a participé aux championnats du monde jeunesse de l’an dernier et a été éliminée dans la portion du tournoi à la ronde du tableau principal.

Par ailleurs, à Klagenfurt, en Autriche, les deux duos canadiens ont été éliminés dans la ronde de qualification.

Chez les femmes, Marie-Andrée Lessard, de Ville LaSalle, au Québec, et Annie Martin, de Sherbrooke, au Québec, ont entrepris la ronde de qualification avec une victoire contre Natalja Bratuhhina et Polina Bratuhhina, d’Estonie, mais ont perdu leur deuxième match contre Sona Novakova et Tereza Tobiasova, de la République Tchèque.

Chez les hommes, Christian Redmann et Richard Van Huizen, de Toronto, ont perdu leur premier match de la qualification.