Carnet de volleyball: Mai signifie que les championnats nationaux battent leur plein

ABBOTSFORD, C.-B. – Les championnats nationaux des moins de 17 ans et moins de 18 ans 2010 se mettent en branle aujourd’hui à Abbotsford au TRADEX. Les matches auront lieu de 8 h à 21 h chaque jour. Les billets peuvent être achetés au coût de 10 $ par jour ou 20 $ pour la fin de semaine, avec des rabais pour l’âge d’or et les jeunes. Plus de 225 équipes doivent y participer.

Le tournoi se déroule à la suite des championnats canadiens de l’Est des moins de 14 ans, moins de 15 ans et moins de 16 ans qui ont eu lieu à Sherbrooke, au Québec, et des championnats canadiens de l’Ouest des moins de 14 ans à Saskatoon la fin de semaine dernière. 

Les champions ouverts de l’Est ont été, chez les garçons de moins de 14 ans, les Rapids de Niagara, de St. Catharines, en Ontario, en tiers 1, et les Maverick Bandits d’Ottawa, en tiers 2; chez les garçons de moins de 16 ans, le Storm Avalanche d’Aurora, en Ontario, en tiers 1, le Durham Attack, d’Oshawa, en Ontario, en tiers 2 et l’Ottawa Fusion Purple, en tiers 3.

Chez les filles, les championnes ont été, chez les moins de 14 ans, les Scarborough Titans Energy en tiers 1, les Maverick Gold Diggers d’Ottawa, en tiers 2, l’Ottawa Fusion, en tiers 3, Toronto West, en tiers 4; chez les moins de 15 ans, le Maverick Ambush d’Ottawa, en tiers 1, les Libellules de Joliette, au Québec, en tiers 2, l’Ottawa Fusion Red, en tiers 3, le MAC d’Hamilton, en tiers 4, et Moncton Roofers, en tiers 5; dans la division 1 chez les moins de 16 ans, le Durham Attack Black d’Oshawa, en tiers 1, Les Griffons de Gatineau en tiers 2, le Lynx de la Rive-Sud, de Candiac, au Québec, en tiers 3, et les Hybrides de Sorel, au Québec, en tiers 4; dans la division 2 des moins de 16 ans, le MAC, en tiers 1 et DRVC Orange, de Whitby, en Ontario, en tiers 2.

Dans les championnats ouverts de l’Ouest chez les 14 ans, les gagnants ont été le Winman Tide d’East St. Paul, au Manitoba, en tiers 1, le CW Vertex de Calgary, en tiers 2 et le Focus Aerial Assault de Burnaby, en tiers 3.

Dans la division 1 chez les filles de moins de 14 ans, c’est l’U13 Shock de Winnipeg, en tiers 1, le CVC Brandon, en tiers 2, le Queen City Royal de Regina, en tiers 3, et le Wakaw Warriors, en tiers 4. Dans la division 2, c’est le Saskatoon Smash, en tiers 1, le RVC Thunder de Regina, en tiers 3 et le Big Bear de Fort McMurray, en Alberta, en tiers 4.

Les résultats complets sont disponibles à http://www.volleyball.ca/content/indoor-2010-opens  

Des Canadiens honorés dans la division 1 de la NCAA

Darryl Shank, de London, en Ontario, a été choisi dans la première équipe d’étoiles de la MIVA. Shank a dominé les Indiana University-Purdue University Fort Wayne Mastodons et l’Association pour les attaques décisives par set avec 4,72. Cette moyenne le classe, en fait, au septième rang général de la NCAA. Shank a réussi un record de la saison de 35 attaques décisives dans un match de cinq sets contre Lewis plus tôt cette saison.

Par ailleurs, à l’Université Harvard, à Boston, Erik Kuld, de Toronto, a été choisi dans l’équipe académique de l’EIVA. Kuld, un senior en concentrateur de biologie moléculaire et chimique, a conservé une moyenne de 3,51 et a été une partie intégrale de l’attaque de Crimson cette saison. Il a joué tous les 76 sets, réussissant le plus d’attaques décisives de l’équipe avec 322. Il est classé 16e au pays avec 4,24 attaques décisives par set. Kuld a terminé sa carrière avec 757 attaques décisives, 332 récupérations et 65 blocs.

Visage familier pour l’entraîneur

(LeDroit) Il y a un visage familier pour Glenn Hoag, entraîneur-chef de l’équipe nationale masculine de volleyball, cette semaine, dans un camp de sélection. Parmi les plus de 45 joueurs présents il y a son fils de 21 ans Christopher Hoag. C’est un peu étrange, a dit Christopher Hoag. La dernière fois que mon père a été mon entraîneur, c’était quand j’étais très jeune. Reportage complet

L’UBC attire une joueuse étoile

(Abby News) Pour l’étoile de volleyball du Mennonite Educational Institute, Jenelle Franz, une offre de bourse d’études des Thunderbirds de l’UBC a été comme une proposition du Parrain. Comme elle, elle n’a pas pu la refuser. C’est ainsi, l’attrait de jouer pour les T-Birds, qui se sont imposées au cours des dernières années comme la formation dominante au Canada en volleyball féminin. Elles sont championnes en titre du Sport interuniversitaire canadien SIC) depuis trois ans, et quand l’entraîneur-chef Doug Reimer a appelé Franz, la passeuse a été enchantée. Reportage complet