Bon début pour les équipes canadiennes dans une étape du circuit mondial de volleyball de plage de la FIVB

KRISTIANSAND, Norvège - Marie-Andrée Lessard, de Ville LaSalle, au Québec, et Annie Martin, de Sherbrooke, au Québec, ainsi qu’Heather Bansley et Liz Maloney, de Toronto, ont obtenu une victoire et une défaite dans le tableau principal, mercredi, pour demeurer dans la course lors de la 13e étape du circuit mondial de volleyball de plage.

 

Lessard et Martin ont eu un laissez-passer pour le tableau principal et ont entrepris le tournoi avec une victoire de 21-15, 21-18 contre Shauna Mullin et Zara Dampney, d’Angleterre. Toutefois, elles ont perdu leur deuxième match contre les troisièmes favorites Chen Xue et Xi Zhang, de Chine, 21-17, 21-16.

 

«Les Chinoises sont une équipe que vous ne pouvez pas laisser revenir dans le match, a dit Lessard. Malgré tout nous avons travaillé fort. Contre l’Angleterre, nous avons eu un bon match et leur avons mis de la pression au service.»

Bansley et Maloney ont affronté les deux mêmes équipes que leurs compatriotes. Elles ont perdu leur premier match contre le duo des Chinoises 21-13, 21-12 puis ont défait et éliminé les Anglaises 21-17, 21-11.

 

Le tournoi a un format à double elimination, donc les deux équipes canadiennes ne peuvent plus se permettre une autre défaite.

 

Jamie Broder, de Victoria, et Liz Cordonier, de Vancouver, l’athlète féminine de l’année du SIC pour ses exploits au volleyball intérieur, ont perdu leur deux matches du tableau principal et ont été éliminées. 

 

Dans la qualification masculine, les trois équipes canadiennes n’ont pas fait la coupe. Ce sont Martin Reader, de Comox, en C.-B., et Chaim Schalk, de Red Deer, en Alberta,   Ben Saxton, de Calgary, et Steve Marshall, d’Abbotsford, ainsi que Josh Binstock et Matt Zbyszewski, tous deux de Toronto.