Équipe Canada c. l’Université Laval le 9 février à 20h à Gatineau

Cinq joueurs de la région d’Ottawa dans les formations

GATINEAU, Qué. (le 17 janvier, 2013)– L’équipe nationale de volleyball masculin du CETP (Centre d’entrainement à temps plein) du Canada affrontera une puissance du SIC, le Rouge et Or de l’Université Laval, dans un match hors-concours le 9 février à 20h au Centre sportif de Gatineau, au Québec.

L’entrée pour le match est gratuite et les portes ouvriront à 19h.

La formation de 13 membres du CETP inclura Jonathan Sloane, de Winchester, en Ontario, les frères Christopher Hoag et Nicholas Hoag, de Sherbrooke, au Québec, les fils de l’entraîneur de l’équipe nationale du Canada, Glenn Hoag, ainsi que les vétérans de l’équipe nationale Louis-Pierre Mainville, de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, au Québec, et Dustin Schneider, de Brandon, au Manitoba, qui reviennent tous deux de blessures.

«C’est une autre occasion pour nous de promouvoir les athlètes dans notre région, a dit l’entraîneur-chef du CETP, Vincent Pichette. Nous avons eu une série couronnée de succès contre Laval l’an dernier et un match très compétitif l’automne dernier. Ce sera un bon test pour notre équipe alors que les joueurs continuent de se préparer pour le camp de sélection de l’équipe nationale qui aura lieu en mai.»

Quatre joueurs de la région d’Ottawa avec Laval

L’Université Laval est présentement classée quatrième au Canada avec une fiche parfaite de 11-0. L’équipe inclut les frères Jérémie Lortie et Bruno Lortie, d’Orléans, en Ontario, ainsi que Patrick Goulet et Vincent Thibault-Bernier, tous deux de Gatineau.

«Il y a beaucoup de volleyball de haute qualité dans la région d’Ottawa-Gatineau, a dit l’entraîneur-chef du Rouge et Or, Pascal Clément. L’équipe collégiale AAA de Gatineau ainsi que le club des Mavericks d’Ottawa font un excellent travail pour produire des joueurs talentueux.»

De plus, les joueurs du Rouge et Or Tommy Bélisle, de Pierreville, au  Québec, et Pierre-Alexis Lapointe, de La Malbaie, au Québec, ont fait partie du programme de l’équipe nationale B de Volleyball Canada.

«C’est un privilège pour nous d’avoir un match d’une si haute image et si haute qualité dans notre préparation pour les séries éliminatoires nationales, a dit Clément. Nous pouvons évaluer notre progression au cours des derniers mois. Le niveau et l’intensité de ces matches sont à un autre niveau et l’équipe du CETP est une formation très physique aussi.»

Le CETP a affronté Laval en novembre dernier à Québec et l’équipe nationale a remporté une victoire en quatre manches.

La mission du CETP est d’améliorer l’objectif à long terme d’identifier, choisir et développer un groupe d’athlètes ayant la capacité ou le potentiel de se qualifier pour le championnat de la FIVB de 2014, les Jeux olympiques de 2016 et 2020, ainsi que bien jouer au cours de la période quadriennale 2013-2016.

Le CETP se concentre sur les athlètes gradués du SIC/de l’ASCC pour les préparer pour le niveau international d’entraînement et éventuellement de compétition.

Pour obtenir plus d’information: www.volleyball.ca et http://www.rougeetor.ulaval.ca/les_clubs/volleyball/volleyball_accueil/index.html